CG-image seance photo famille paris

Notre première séance photo en famille

C’est en regardant les albums photo faits autrefois avec amour par ma maman que je réalise à quel point il est important de garder trace de tous ces petits moments en famille si précieux.

A l’ère du numérique, on prend tellement de photo tous les jours avec nos téléphones que l’on oublie aussi parfois l’importance de les conserver pour plus tard, et quand vient la panne d’ordinateur ou de portable, c’est le drame.

Choisir les bons photographes pour une séance photo qui vous ressemble

Malgré tout, prendre la décision de faire une séance photo en famille n’a rien de simple. Surtout quand on est n’aime pas être sous le feu des projecteurs comme L’ogre. Nous avons adoré la démarche et la belle énergie du tandem de CG image.  La première chose peut être qui m’a attirée, c’est qu’ils travaillent également comme photographes sur des plateaux de théâtre, danse, ect. Pour moi qui suis conteuse, médiatrice culturelle, une approche artistique sincère me semble essentielle. Je n’aime pas les photos posées. Je suis en quête d’émotions.

Une séance photo à domicile, même dans un petit appartement

Et pour que la magie prenne, il faut se sentir à l’aise. Valérie et Lionel nous ont proposé une séance à la maison, dans l’intimité de notre petit appartement parisien. Bien sûr j’avais pris le soin de ranger avant les petites choses qui traînaient  (du style la paperasse) pour ne pas polluer visuellement les photos, mais c’est tout. On sent bien qu’ils sont « tout terrain ».

Et c’est très rassurant de pouvoir se dire que l’on va avoir de belles photos, même sans vivre dans un palace. C’était vraiment l’inquiètude  de l’ogre qui sur le coup ne comprenait pas pourquoi ne pas faire une séance dans un décor extérieur.

S’adapter au rythme de bébé pour des photos réussies

Seulement voilà, quand on papote avec des gens authentiques avec qui on se sent bien, qu’on est chez soi, on se détend et ça se voit sur les images. Petite ogresse, était en grande forme. Elle faisait la sieste et ils ont patiemment attendus qu’elle termine de dormir tranquillement pour démarrer la séance. Nous avons apprécié de ne pas être  pressés. Et la coquine leur a bien rendu avec foison de sourires.

Ecrire en image l’histoire de sa famille

Valérie et Lionel se définissent comme conteurs de vies. Je trouve que cette formule leur va très bien. Et nous pourrons raconter de bien jolies histoires à notre chipie quand elle sera plus grande. On lui montrera ces photos où on la voit ramper, nous sauter dessus avec de grands éclats de rires, nous prendre la main avec tendresse…

Merci beaucoup d’avoir contribué à écrire les débuts de notre histoire de famille.

Je n’ai pas mis ici toutes les photos de la séance avec CG-image. Il a fallu faire un choix cornélien. Mais j’en posterai de temps en temps sur instagram parce qu’elles sont trop jolies pour ne pas être partagées!

Instamama @sophieogresse

Instantanés de la semaine #3 (souvenirs)

Cette semaine est passée à une vitesse grand V. Je n’ai pas vu le temps défiler. J’ai eu l’impression de courir partout! Et pourtant, il y a toujours un moment où l’esprit vagabonde pour faire surgir les souvenirs

1) Comme toujours, le mois d’octobre rose m’a filé un gros coup de bourdon. Ajoutez à ça un sommeil haché : depuis que la puce va à la crèche son sommeil est totalement perturbé et elle ne fait plus ses nuits. Elle réclame beaucoup beaucoup de câlins. Bon je ne vais pas me plaindre de ça hein… même si les bras de ma maman à moi me manquent beaucoup. Peut être qu’elle le ressent et qu’elle essaie de me consoler après tout… Mais j’aime tout de même les souvenirs, même au goût doux amers.

2)  Il y a eu cette chouette matinée avec Skilltroc, un nouveau site où l’échange et le partage de savoir-faire sont à l’honneur. J’ai adoré le principe. Et puis j’ai réalisé ce super mobile nuage qui est venu rejoindre la déco de la chambre de Petite Ogresse.

3) Il y a eu les photos du mariage par Margot Mchn. Récupérées dimanche dernier, elles me réchauffent avec l’arrivée de l’automne. Plus efficaces qu’un plaid et une tisane fumante, les souvenirs d’un jour heureux.

4) et 6) Hier matin, on s’est rendu en famille au salon baby pour le petit déjeuner blogueurs. On a fait de belles rencontres et découvertes , comme mero mero. Je vous raconte très bientôt

5) Et aujourd’hui, c’est cocooning parce qu’on est tous crevés et malades. Nez qui coule, gorge serrée et poussée dentaire en prime pour petite ogresse. Mademoiselle est d’ailleurs encore dans son hamac pour un petit roupillon salvateur.

 

Et vous votre semaine?

Happy mummy

Merci 💗 (Et un concours pour le dire)

La semaine dernière, j’ai eu un petit coup de blues passager. Vous avez été nombreux à venir me remonter le moral par vos visites sur le blog, commentaires, messages ou petits coeurs par ci par là.

Merci à vous mes chers lecteurs !

Je voulais vous dire que toutes ces petites choses mises bout à bout m’ont fait du bien. Quand on est jeune maman, on se sent parfois un peu isolée. En congé parental, on est comme coupée du monde. Seule toute la journée. Et même si on savoure les moments passés avec bébé, parfois on a aussi l’envie de prendre l’air. Moi qui depuis le lycée, enchaine les jobs, je n’ai pas l’habitude de ça du tout. C’est pesant même.

Ce blog est devenu ces derniers mois une vraie soupape. Une petite bulle nécessaire qui me permet de me rappeler aussi ce que je suis. Et échanger avec vous me fait un bien fou. Parce que bon j’adore chanter pirouettes cacahuète, et tout et tout, mais les conversations d’adultes c’est bien aussi.

👶🍼💕

Des places pour le Salon baby à gagner !

Pour vous remercier, je vous propose un petit concours. Je mets en jeu 10 entrées pour le Salon Baby 2016.

J’ai pour ma part déjà repéré plein de supers ateliers: éveil musical, massage bébé, comptines à doigts…

Ça va aussi nous permettre de préparer notre grand voyage en famille au Japon en repérant les équipements qui nous seraient utiles.

J’ai hâte d’y aller avec bébé et l’ogre qui est, comme toujours (je suis veinarde) super partant!

Ça vous tente?

Première bonne nouvelle, vous pourrez venir accompagné car j’en offrirai 2 à 5 lecteurs/lectrices.

Deuxième bonne nouvelle, ce concours n’est pas réservé aux parisiens/parisiennes puisque vous pourrez utiliser votre entrée pour les prochains salons se déroulant à Paris, Lille ou Rennes selon votre choix.

 

Comment jouer ?

Pour participer,  c’est simple deux conditions:

* un petit commentaire sous ce billet pour vous inscrire en me disant un sujet que vous aimeriez que j’aborde sur le blog.

*me suivre sur les réseaux sociaux . Un abonnement facebook suffit, je vous donne simplement une chance supplémentaire par abonnement instagram et/ou twitter. N’oubliez pas d’écrire votre pseudo dans le commentaire, que je puisse valider votre participation.

Un petit partage du concours fera toujours plaisir mais n’est pas obligatoire.

 

Vous avez jusqu’au 22 septembre minuit pour participer.

 

Bonne chance 🍀

Salon baby 2016

🎀 Places gentiment offertes par l’équipe de Salon Baby

 

 

Edito du 23 septembre:

Bravo à Maman a des formes, Sophinette, Eldo, Aurore et Alex. Vous avez gagné vos places pour le salon Baby. Vous pourrez donc y aller avec la personne de votre choix. Surveillez votre boite mail d’ici lundi soir. Et à très vite sur le blog, pour d’autres articles et surprises.

Poussette au centre pompidou

Initier bébé à la culture

Petite Ogresse a déjà visité quelques musées et lieux culturels:

La cité des sciences, Le Louvre, La Fondation Louis Vuitton, Le Centre Pompidou, Le musée des Confluences (Lyon), Le palais de Tokyo, Le château de Saint Fargeau (Bourgogne), les serres et la ménagerie du jardin des plantes, Giverny…

Je suis médiatrice culturelle donc cela me paraissait naturel de l’emmener avec moi lorsque j’avais l’envie (et l’énergie ) de découvrir quelque chose. Je pense aussi qu’il est bénéfique aux enfants d’explorer les musées dès le plus jeune âge. Cela les rend curieux. Il ne s’agit pas de les forcer bien au contraire. On adapte la visite.

Bien s’équiper avant de visiter un musée

C’est déjà l’équipement. L’idéal pour moi reste le porte bébé ou l’écharpe. C’est plus facile pour se déplacer et bébé (quand il a déjà quelques mois) peut être tourné vers les oeuvres et observer de lui même. Quand on part la journée ou quelques heures, et que l’on est deux (car les transports en commun c’est toute une histoire), la poussette avec un porte bébé, au cas où, c’est bien. Ça vous permet de poser bébé pour manger entre deux visites par exemple. Et lui peut faire une petite sieste tranquillement.

Bon à savoir

Les musées sont souvent équipés de coupe file pour les poussettes. C’est bon à savoir aussi. Bon nombre sont équipés de table à langer ce qui est bien pratique!

Savoir s’adapter au rythme de bébé

Et peut être le plus important c’est d’adapter le rythme à celui de bébé. Pas de visite à rallonge. Quand l’heure de biberon ou de la tétée arrive on ne décale pas. On en profite pour faire une petite pause. La visite peut reprendre ensuite de plus belle. Si vous allaitez et que vous ne le sentez pas de donner le sein au milieu de tout le monde,  il y a deux techniques qui ont bien fonctionnées pour moi la première le maxi lange qui vous permet de créer un petit cocon avec bébé, la deuxième l’utilisation du tire lait et donc du biberon si vous avez pu préparer la visite en amont.

Mon expérience

Les premières semaines, on ne va pas se mentir vous allez visiter pour vous;  mais ça fait du bien au moral de ne pas rester enfermée, et ça bébé le ressent. Mais au bout de quelques temps bébé peut aussi tirer partie de la visite. La première fois pour nous où ça a marché c’était devant des tableaux de Paul Klee au Centre Pompidou. Notre petite ogresse regardait certains tableaux avec intensité, elle était fascinée. On n’a bien sur pas regardé toutes les oeuvres! C’était vraiment un joli moment. Aujourd’hui cela se confirme, Salomé est un bébé très très curieux! Donc on ne va pas s’arrêter en si bon chemin!

J’ai découvert en faisant quelques recherches que certains lieux proposaient même des offres adaptés aux bébés.

Voilà ma sélection pour Paris

Sélection de lieux adaptés avec bébé à Paris

  1. Le musée Cluny. Testé & approuvé! Je vous raconte ici.
  2. Le musée d’art moderne et ses Baby visites. Malheureusement j’ai repéré cette super visite bien trop tard. C’était la dernière et j’avais autre chose de prévu ce jour là. Je croise les doigts pour que le musée en mette d’autres en place à la rentrée.
  3. Le musée de poche. Je guette la prochaine session de contes pour les 0-3 ans.
  4. Le 104 et sa maison des petits. Il va falloir attendre un peu pour profiter pleinement de leur offre avec Les toutes petites visites et construire en famille mais on peut déjà profiter de l’espace en lui même. Je vous en parle bientôt !
  5. La maison verte, selon Françoise Dolto. Une institution! Un lieu d’échanges et d’écoute. A découvrir également.
  6. Le musée en herbe avec les baby z’ateliers. J’y suis allé plusieurs fois seule mais aussi avec des enfants plus grands et c’était super à chaque fois. Je ne sais pas ce que vaut l’offre bébé mais j’ai hâte de tester (il va falloir patienter jusqu’à ce que ma demoiselle ait 2 ans et demi)

 

Si vous connaissez d’autres lieux, n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses!

 

Je vous laisse avec quelques souvenirs de visites…

 

 

Visiter un musee ou une exposition avec bébé

Crèche à paris

Bienvenue à la crèche !

Nous avons beaucoup de chances, j’en suis bien consciente: nous avons obtenu pour Petite Ogresse la sacro sainte place en crèche à Paris. Primipare, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre sur le déroulé de cette première prise de contact ni ce qui va s’en suivre. Je vous raconte. 

Et en prime il y a une petite surprise en toute fin d’article pour les lecteurs assidus 😉 

Crêche paris 19Les démarches

A peine enceinte, l’entourage vous pose déjà la question du retour au travail et du mode de garde, alors que vous, vous êtes plutôt en mode achat de petit body trop mignon ou déco de la nursery. On pourrait se dire que c’est franchement pas sympa de vous parler séparation alors que vous êtes en pleine fusion avec bébé mais c’est pour votre bien. En effet pour certaines crêches, il faut s’y prendre longtemps à l’avance. Certains diraient, limite avant même de savoir que l’on est enceinte.

Pour les crèches municipales parisiennes ce n’est pas le cas car cela dépend d’un comité d’évaluation du dossier et non du « premier arrivé, premier servi ». Ceci dit, nous sommes allés bien en amont à la mairie pour préparer le dossier et moi ça m’a tout de même bien rassurée.

Il vous faudra (en espérant que je n’oublie rien): justificatifs de domicile, identité, revenus. C’est à la naissance de l’enfant que le dossier de pré inscription est déposé, complété du certificat de naissance. Donc pas avant.

Et là vous n’avez plus qu’à prier pendant quelques temps pour que la réponse soit positive. Notre petite ogresse est née en janvier. La commission s’est réunie en mai. Salomé fera sa rentrée en septembre. Yeahhhh !

Crêche paris 19Le premier rendez vous avec la directrice

Ça y est nous avons en main le fameux papier d’admission qui nous indique le nom de la crèche et aussi le numéro pour contacter la direction. S’en suis un premier rendez vous avec la directrice de la crèche. Premières impressions: l’architecture est canon! Le bâtiment dois avoir 2 ans environ. Il est vraiment beau. Et bien pensé. Dès l’entrée, on repère le garage à poussette. On y dépose la notre. Et c’est parti pour le rendez vous. Un dossier basique à remplir. Mais ce que j’ai trouvé bien c’est que la directrice a répondu à pas mal de questions sur le fonctionnement et aussi nous a exposé le projet pédagogique de la crêche.

Notre quartier est très multiculturel. C’est d’ailleurs une des raisons qui font que je l’aime tant. La directrice a donc très a coeur la transmission de l’histoire familiale et des origines. Concrètement, cela va se traduire part des petits moments dans l’année où les parents s’investissent dans la crêche. En proposant par exemple de faire un atelier, montrer un film, ect… Sur leur pays ou region d’origine.

Je trouve cette approche très interessante.

Le seul petit regret pour moi c’est que l’équipe ne soit pas encore sensibilisée sur la LSF (langue des signes françaises), si bénéfique pour tous les bébés. Vous vous en doutez si vous avez lu mon billet sur le dépistage de la surdité à la maternité, c’est une question importante pour nous. Mais cette crèche est encore très jeune, peut etre que cela se développera un peu plus tard.

Creche paris 19La réunion jeunes parents/bébés

Quelques jours plus tard, nous rencontrons l’équipe et les autres parents pour une visite de la crèche . Nous avons été très bien reçu. Gateaux et thé glacé préparé par l’équipe. Sourires. C’est bien, ils ont compris que c’était important que les parents se sentent bien aussi à la crêche, qu’un bon accueil facilite aussi la venue des enfants. Parents sereins enfants sereins équipe sereine. Tout le monde est gagnant. L’ambiance est studieuse du coté des parents. On observe. On apprivoise aussi ce nouveau lieu. Ma petite ogresse dans son écharpe n’en perd pas une miette et fait déja du charme à un petit garçon. Ca promet!

Le bâtiment est divisé en plusieurs parties. Celle réservée à l’équipe (cuisine, lingerie). L’étage des petits avec les berceaux et celui des grands avec les lits dortoirs. Les jolis petits casiers avec les photos des bambins. Les jeux. Ça donne envie. Sur un mur, un tableau semainier avec les activités prévues: motricité, pataugeoire, éveil musical… Petite ogresse et ses copains ne vont pas s’ennuyer!

La rentrée

Voilà. J’ai noté mon nom pour la semaine d’adaptation. Franchement je n’ai rien compris à ce qui nous attendais. Je crois que je ne suis pas la seule dans ce cas. Pour le moment, je sais seulement que je dois me rendre à la creche un certain après midi de septembre, et me rendre disponible la semaine qui suit. Mais très concrètement, aucune idée. J’ai bien compris qu’il s’agissait d’y aller progressivement et de la laisser petit à petit avant la vraie rentrée mais je n’en sais pas plus. Affaire à suivre!

Je vous laisse avec quelques photos de l’architecture. Je trouve ce projet vraiment réussi. Il est signé par L’agence VEA et les photographies de l’article sont celles de ©Sergio Grazia

Creche canal de l'ourq

Creche canal de l'ourq

Creche canal de l'ourq

Creche 19e

Creche canal de l'ourq

 

Edito août 2016: Pour préparer l’entrée de votre bout de chou à la crèche ou à l’école, la marque Ludilabel vous offre 10% de remise sur votre première commande avec mon code

AFFILIATE-6925-PRDQA-NLEG

Cela vous permettra d’étiqueter toutes les petites affaires pour ne rien perdre.

 

Inscription en crèche: démarches et premiers rendez vous pour bébé