Photo de grossesse dans une oeuvre d'art

Des photos de grossesse arty

Travaillant depuis 8 ans maintenant dans le milieu culturel, j’ai la chance d’avoir rencontré beaucoup d’artistes. Pas toujours connu malheureusement du grand public. Des musiciens, des peintres, des illustrateurs, des photographes… Et lorsque mes collègues n’étaient pas artistes forcément, ils avaient une grande sensibilité et un vrai regard, des connaissances. Bref nous avons eu beaucoup d’échanges passionnants et ils m’ont ouvert de nouveaux horizons.

Tout ça pour vous dire, que si mon petit frère avait pris de magnifiques clichés en Normandie (dans une abbaye et dans les bois), mon amie et collègue Youloune une séance grossesse à la maison, j’ai aussi eu le droit à une séance photo improvisée.

22h sur mon lieu de travail, je suis épuisée. Je vous passe les détails pour le moment. J’y reviendrai peut être un jour sur le blog.

Deux de mes collègues sont en pause aussi, elles m’entrainent dehors pour respirer et prendre des photos de mon bidon. Il fait nuit, mais leur gentillesse est aussi solaire que l’installation d’art contemporain au milieu de laquelle elles me font poser.

Quelques jours après j’étais arrêtée. Mais ce souvenir là, c’est l’un des seuls sympas au travail quand j’étais enceinte.

🌞Merci les filles!🌝

Voyage enceinte à Bali

Pourquoi j’ai voyagé enceinte à Bali

Voyager enceinte? A Bali en plus? Cela peut paraître  surprenant. Certains diraient même que c’est du grand n’importe quoi. Et pourtant c’est sans doute le plus beau voyage que j’ai fait jusqu’à présent . De part la destination, et aussi la grossesse elle même qui a donné à cette parenthèse une saveur bien particulière. Je vous explique pourquoi.

J’ai toujours aimé voyager. Découvrir de nouveaux horizons, des personnes différentes, des paysages inconnus. Pendant mes études, je devais travailler pour joindre les deux bouts. Ce n’était pas toujours simple mais j’ai mis chaque petite pièce que je pouvais de côté pour faire des escapades quand je pouvais. Je n’allais pas bien loin. J’étais prête à faire 24h en bus si il le fallait.

Quand je suis tombée enceinte, j’avais enfin un travail stable. Depuis que j’avais commencé ce boulot qui ne me permettait pas de gagner des 1000 et des 100, on avait pris une décision avec L’ogre. On vit dans un studio mais du coup on met de côté pour voyager le plus possible. En moins d’un an  j’ai donc visité pas mal l’Europe pour rattraper le temps: Lisbonne, Bruxelles, Amsterdam, Venise, Vienne…

Et puis la jolie nouvelle. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin. On a qu’une seule vie!

L’été approchant, nous nous étions dit que nous ferions un grand voyage avant l’arrivée de bébé. Nous hésitions entre le Japon, pays de coeur de l’ogre qu’il voulait me faire découvrir, ou l’Inde mon rêve depuis toujours.

Mais pour des raisons sanitaires, l’Inde nous paraissait un peu risqué. Pourquoi pas alors le Japon?

Seulement voilà, au travail c’était pas la joie. J’étais totalement épuisée. Je vous passe les détails de mes conditions de travail.

Alors je n’avais certainement pas la force de courir visiter le Japon. Ça  ne me paraissait pas la destination la plus reposante qui soit.

Bref… Bali semblait la destination rêvée pour me (nous) ressourcer. Et je ne regrette pas une seule seconde!!!

Cela a beaucoup surpris autour de nous. Voyager si loin enceinte?

Il me faut préciser qu’au début de cette grossesse, ma grossesse n’avait pas de risque particulier. J’ai eu l’accord des médecins.

Et croyez le où non mais la grossesse était bien moins en danger à l’autre du monde que chaque jour passé sur mon lieu de travail tellement les conditions étaient difficiles.

Le vol est certes long mais en précisant la situation au personnel de bord vous avez souvent la chance de bénéficier de coussins en extra. Ajoutez votre propre panaplie très glamour des chaussettes anti rétention, une tenue confortable, des boules quies, des sacs à vomi (euh oui 1e trimestre + avion), un masque de nuit, un compagnon de voyage amoureux absolument parfait de bout en bout,  et tout se passera bien.

Alors Bali enceinte ça donne quoi?

* une destination ultra romantique idéale pour décompresser en amoureux avant qu’un bébé vienne chambouler votre duo

* des massages relaxants pour pas cher du tout

* une nourriture délicieuse et ultra saine

* une invitation à la zenitude. Ici c’est yoga & méditation.

* le sourire, la gentillesse, la bienveillance des habitants qui vous chouchoutent encore plus quand vous leur apprenez la grossesse

* des paysages à couper le souffle qui vous obligent à prendre le temps de vous poser pour les contempler

* une vraie coupure dans le quotidien qui vous permet de savourer votre grossesse, de prendre le temps d’y penser tranquilou, de rêvasser.

* plein de choses trop jolies pour bébé. Le papa avait craqué sur une jolie petite robe locale (avant même de savoir que l’on attendait une fille) et moi pour un mobile éléphant aujourd’hui suspendu au berceau.

* une destination super propre. Nous n’avons eu aucun souci d’ordre sanitaire en respectant quelques précautions basiques de voyageur. De toute façon, n’étant pas immunisée contre la toxoplasmose, c’était crudités interdites pour moi.

Bref une des meilleures décisions que j’ai pu prendre, et qui j’en suis certaine à sauvé mon début de grossesse!