Dessin au collège, téléphone portable

L’objet imaginaire en cours d’arts plastiques

Pour clôturer l’atelier sur l’objet avec les élèves de 6e, un dernier thème proposé celui de l’objet imaginaire.

Plusieurs possibilités:

* transformer son objet en personnage ou nouvel objet ou personnage

* représenter son objet dans un endroit inhabituel

*dessiner une bande dessinée où l’objet serait un personnage ou un élément du décor

 

Réveil en collage Arts plastiques au collège classe de 6e

L’objet & son image

A partir du Pop art et du Nouveau réalisme, les élèves de 6e détournent leur objet: en conservant sa silhouette mais en remplissant son contour d’images récupérées dans des revues, journaux, catalogues par afiliation de forme, taille, couleur…

En cette fin de journée, on sent que les élèves se détachent de plus en plus de leur objet pour entrer vraiment dans le domaine du jeu et de la création!

M Arts plastiques au collège

L’objet fragmenté, décomposition du réel

Après avoir représenté leur objet de la façon la plus réaliste possible, les élèves de 6e déconstruisent le réel à la façon des peintres cubistes mais de façon plus joyeuse et colorée à l’aide de feutres.

L’objet apparaît fragmenté ou avec plusieurs facettes simultanément comme les reflets d’un miroir brisé…

Saurez-vous le reconnaître?

Arts plastiques au collège

L’objet représenté

Un petit aperçu en plusieurs temps des peintures et dessins réalisés au Collège Gustave Flaubert de Duclair (76) dans le cadre d’une journée spéciale arts plastiques. Le programme pour les classes de 6e tourne autour de l’objet dans l’art…

Toute la journée nous avons expérimenté des techniques et des regards autour d’un même objet en s’inspirant de l’histoire de l’art ( nature morte, vanité, cubisme, fauvisme,pop art, nouveau réalisme, installation, design…)

Première étape: représenter un objet réel à partir par exemple d’un objet de la classe ou d’un objet photographié dans un catalogue

Les difficultés rencontrées par les élèves : vaincre l’idée que la technique de la peinture est trop difficile pour eux, ou encore faire la différence entre l’image (symbole, logo) et l’objet, et ne pas choisir le même objet que celui de son voisin (peur d’avoir une mauvaise idée).