Blogging et bilan

De grands travaux sur le blog: bilan 2016

Janvier, c’est bien connu, c’est le mois du bilan de l’année passée. On tire les leçons des erreurs et on se fait une liste de bonnes résolutions. Cette année le blog a tellement changé que je me suis dit que j’allais plutôt faire un point sur le chantier et tous les grands travaux entrepris.  Est ce que c’est parce que notre futur appartement est lui même sans dessus dessous? Allez savoir… J’ai bien l’impression que mes blogs ont toujours été assez révélateurs de ma vie.

Alors quels sont les changements en 2016?

* Changement d’adresse

Depuis 2009, j’étais une fidèle de canalblog pour mes deux blogs. J’ai beaucoup apprécié l’équipe durant toutes ses années.  Même si bien sûr de temps en temps il y avait des bugs, ce n’est pas ce qui m’a poussée à partir. L’ogre, qui croit à fond en moi (je suis une petite veinarde), m’a dit qu’il était important d’avoir un nom de domaine qui me soit propre. Et puis la bannière publicitaire qui s’affichait en bas de la plateforme gratuite devenait insupportable. Travailler avec des marques oui, mais que je choisis. Donc voilà comment ogressecompagnie.canalblog.com est devenu ogressedecompagnie.fr

* Changement de design

Une autre des grandes raisons du changement de plateforme était de pouvoir refaire tout le design du blog en choisissant des couleurs qui me ressemblent, un style plus épuré visuellement et plus tard la possibilité d’intégrer en bas mes photos d’instagram. L’ogre est devenu officiellement mon webmaster et gère la partie technique. C’était l’occasion pour moi de laisser s’exprimer ma créativité, de tout repenser et de dessiner moi même une jolie bannière à l’aquarelle. J’y ai pris goût et j’ai dessiné ensuite un logo, et d’autres petites choses que vous verrez sans doute les prochaines semaines . #teaser

IMG_0083* Changement de ton

Cette année, je me suis beaucoup libérée en terme d’écriture. J’avais toujours eu un peu peur de me livrer ici. Est-ce que partager mes états d’âme avait un intérêt quelconque pour qui que ce soit? Qu’est ce que je me la suis posée cette question ! D’ailleurs certaines personnes de ma famille sont un peu déconcertées par ce virage que j’ai pris. Aujourd’hui je ne me cache plus derrière le clavier, j’assume qui je suis et ce que je ressens.

* Changement de fond

La changement de ton bien sûr est en adéquation avec le changement de fond de mon blog. Comme je vous l’avez raconté ici, la naissance de ma petite ogresse y est pour quelque chose. Mes virages professionnels aussi. Cela n’avait plus de sens de partager ici uniquement les choses en lien avec les contes ou les ateliers d’arts plastiques alors que pour l’instant c’est quelque chose qui est en stand by au niveau du travail.  J’avais tant à dire aussi sur mes découvertes de jeune maman.

* Changement de lecteurs

Quand j’ai changé tout cela, je ne m’attendais pas à de telles répercussions sur mon lectorat. Avant j’avais uniquement ou presque des anonymes, sur ce blog-ci, à la recherche d’astuces DIY pour des anniversaires d’enfants. Je me doutais bien que ça devait servir un peu mes articles mais je me sentais seule dans mon coin. Aujourd’hui, certains d’entre vous ne sont plus des anonymes:  je reconnais certains noms et pseudos, certains visages parfois. J’adore tous ces échanges avec vous. Le fait de savoir que l’on écrit pour de vraies personnes cela change tout !

* Changements d’utilisation des réseaux sociaux

Un peu comme l’écriture de mon blog, avant j’étais très neutre dans l’utilisation des réseaux sociaux. Je me contentais de relayer sur les différentes plateformes les articles que je trouvais intéressants et puis les miens bien sûr. Mais ça s’arrêtait là. Ensuite, erreur de débutante, j’ai voulu être partout à la fois et j’ai fait ce que je déteste pourtant chez d’autres j’ai dupliqué les mêmes choses (photos, commentaires) en les postant sur tous les réseaux sociaux en me disant que ce n’était pas forcément les mêmes abonnés. Pour la plupart c’est vrai, mais ceux qui ont la gentillesse de me suivre sur plusieurs réseaux voyaient plusieurs fois les mêmes choses. Une amie m’en a gentiment fait la remarque et grand bien lui a pris. Aujourd’hui j’essaie de donner à chaque réseau sa fonction:

Sur facebook c’est le réseau où je vous mets le plus à contribution. Je vous demande votre avis sur le design et les sujets du blog ou je vous demande des conseils du quotidien pour m’aider avec petite ogresse (remède, déco, humeurs vous êtes toujours au top !)

Sur  Twitter c’est le côté spontané qui parle. Depuis quelques semaines j’ose de plus en plus interagir sur les sujets qui me touchent mais aussi des choses plus légères. Vous y trouverez aussi quelques informations et photo en avant première de certains articles à venir.

Sur instagram, je laisse exprimer mon côté plasticienne en me mettant peu à peu à la photographie. J’y suis seulement depuis août et c’est devenu aujourd’hui le réseau où vous êtes les plus nombreux à me suivre. Ma petite ogresse y est sans doute pour beaucoup car je la prends en photo en noir et blanc sous toutes les coutures !

Sur Hellocoton, tous les jours je découvre les nouveaux articles des blogs que je suis et ceux des sélections. C’est une habitude que j’ai depuis plusieurs années, tous les matins avec mon petit café je regarde les articles dans mon fil d’abonnés et à midi je parcours les unes. J’y ai fait de très belles rencontres. Si vous êtes blogueurs c’est par ici que je vous découvrirai le mieux.

Sur pinterest, je poste mes inspirations et mes créations aussi. J’ai toujours adoré ce réseau social qui est une mine d’or quand on aime créer des choses de ses mains. C’est donc là que vous saurez tout sur ce qui m’inspire et les bonnes idées que je compte appliquer dans mon quotidien les mois à venir.

Dans la newsletter prochainement vous serez les VIP du blog et vous aurez des surprises. J’ai envie de remercier mes lecteurs fidèles donc c’est vraiment quelque chose qui me tient à coeur et cela demande pas mal de travail pour aboutir à ce que j’aimerai faire.  La finalisation de sa mise en place est l’un de mes objectifs de ce début d’année d’ailleurs mais j’attends vos inscriptions pour me motiver !

IMG_1158

Ce que le blog m’a apportée en 2016

* du réconfort dans les moments de doute, de fatigue, de solitude grâce à vos gentils messages et votre soutien sans faille

* des réponses à mes questions de jeune maman, quand lire des livres c’est bien mais que l’expérience partagée des autres parents ça fait du bien

* de la confiance en moi et l’envie de croire en mes rêves grâce à vos encouragements

* de nouvelles rencontres avec des blogueuses, des associations, des lecteurs parents. Des rencontres virtuelles mais pas seulement.

* des opportunités de découvrir de nouveaux endroits, produits, de vivre de nouvelles expériences et même parfois de me faire chouchouter… Des choses en somme que je ne m’autoriserai pas sinon.

En 2016, le blog a fait peau neuve. Il faut dire que moi aussi j’ai changé de vie et cela explique sans doute pourquoi j’ai tant changé ma façon de bloguer au fil des années (je vous racontais d’ailleurs tout au moment du changement d’adresse du blog dans un billet).

Je voulais profiter de ce bilan 2016 pour vous dire merci, à vous lecteurs, d’être de plus en plus nombreux à suivre mes petites aventures, à partager mon quotidien et mes questionnements de jeune maman. J’ai toujours aimer écrire et chaque jour vos visites et vos commentaires me portent pour vivre pleinement cette passion.

MERCI

IMG_0889

Cet article fait partie du rendez-vous mensuel d’écriture L’envers du décor pour vous faire découvrir les coulisses du blog. Si vous êtes blogueurs et que ce rendez-vous vous intéresse, je vous invite à lire ce billet de présentation sur le blog Sur un petit nuage.

Newsletter ogresse de compagnie

La newsletter arrive !

Le projet d’une newsletter?

Ce que j’aime avec ce blog, c’est vous mettre, vous lecteurs, à contribution. En effet, en l’espace de quelques mois il y a déjà eu beaucoup d’évolution grâce à vos précieux commentaires ici et sur les différents réseaux sociaux. Vos avis comptent vraiment et j’essaie autant que possible de les prendre en compte, tout en gardant mon style bien sûr. Comme avec le dessin du nouveau logo, que vous pouvez voir au dessus.

Donc il y a quelques temps, sur la page facebook du blog, je postais cette idée un peu folle de vous proposer une newsletter. Rien de fou me direz-vous. Seulement voilà, moi je veux une newletter à la sauce ogresse.

Pourquoi s’abonner? Que trouvera-t-on dans cette newsletter?

Tout d’abord un top des trois billets les plus lus chaque mois. Pas plus. Une newsletter par mois, cela suffit. Je ne veux pas inonder vos boîtes mails à chaque fois que je poste quelque chose sur le blog.

Mais surtout, et c’est là l’originalité, un coloriage à imprimer dessiné par mes soins. Pour ceux qui ne le savent pas, je suis art-thérapeute diplômée. Je sais combien le coloriage peut être une grande aide dans un cadre thérapeutique  mais aussi au quotidien pour se créer une bulle de sérénité, déconnecter, accomplir quelque chose de gratifiant. Et cela aussi bien pour les adultes que les enfants. Donc tous les mois, je vous offre un coloriage exclusif.

D’autres surprises sont en cours de négociation avec des marques et des créateurs que j’affectionne.

Convaincu?

Alors à vous de jouer. Inscrivez -vous (regardez dans la colonne de droite du blog). A très vite avec un premier coloriage sur le thème de notre première destination voyage en famille.

 

Tirelire oiseaux

Les partenariats, mon blog & moi

Depuis quelques temps maintenant, je commence à être en contact avec des marques ou des professionnels de l’enfance pour des partenariats. J’étais plutôt accoutumée jusque là aux invitations avec mon autre blog.

La transparence envers vous, avant tout !

J’en suis heureuse car c’est la preuve que je suis lue. Merci à vous ! C’est une forme de reconnaissance aussi puisque bloguer, c’est un plaisir chronophage! Cependant, je ne suis pas prête à accepter n’importe quoi. Et je souhaite rester transparente à ce sujet.

Certains blogs que je suivais acceptent n’importe quoi, des choses qui n’entrent pas du tout dans leur « ligne éditoriale ». Et moi en tant que lectrice, j’avoue que ça m’a lassée. Je me suis sentie bernée.

Je ne souhaite pas du tout que vous très chers lecteurs vous ayez un jour cette impression. (Si ça arrive, tirez la sonnette d’alarme).

Mon avis sur les différents types de partenariats…

Par contre les tests de produits sincères et les concours, j’ai toujours trouvé ça sympa. Sauf quand il y a 20 000 obligations de partage sur les réseaux sociaux. Dans ces cas là, moi j’ai décidé que j’en avais marre, et que je ne participerai plus à ce genre de choses. Les likes je trouve ça normal par contre, c’est la moindre des choses. Les partages sont un plus mais ne devraient pas être une obligation pour la participation (enfin moi ça me freine donc je veux bien votre avis à vous sur le sujet!). Les bannières publicitaires dont les marques sont raccord avec le thème du blog, il n’y a pas de mal non plus à cela, ni les systèmes d’affiliation. J’ai découvert plein de marques et de créateurs sympas de cette manière sur les blogs.

Ce que je ne veux pas : renier mon écriture ni mes goûts

Par ailleurs, l’écriture et les jolies photos sont un sacré travail pour un blogueur. Pour ma part en tout cas, j’y passe beaucoup de temps et de soin pour essayer de créer du contenu de qualité. Je note les idées d’articles qui me passent par la tête, mais je ne les écris que lorsque j’en ai vraiment envie car je ne veux pas bâcler un article. Je n’y verrai pas l’intérêt ni pour vous, lecteurs, ni pour moi.

Ce que ceux qui ne bloguent pas ne savent pas toujours, c’est que ce loisir a aussi un coup. Celui de l’hébergement pour une adresse bien à soi, celui du design ou encore tout le matériel que l’on peut utiliser (informatique, photographique, ect…). Je ne souhaite pas pour le moment être rémunérée pour mes tests produits. Peut être qu’à l’avenir je mettrais en place des systèmes d’affiliation pour me permettre de payer ces frais mais pour le moment ce n’est pas du tout le cas.

Je ne parlerai que des marques, créateurs coup de coeur. La sincérité pour moi est essentielle!

J’espère chers lecteurs que ces explications vous auront aidé à mieux comprendre les quelques changements à venir sur mon blog.

Et si vous êtes une marque et que mon blog vous intéresse, je suis tout à fait ouverte à la discussion si cela peut permettre à mes lecteurs de découvrir ou gagner certains produits liés à l’enfance, la famille ou la maternité. Si cela n’a rien à voir…passez votre chemin! Je ne vanterai pas les mérites de quelque chose que je n’ai pas testé non plus. l’honnêteté avant tout!

Vous voilà prévenus 😉

 

Et vous les blogueuses? Et les lecteurs? Que pensez vous des partenariats?

 

Photo: tirelire Sous mon aile par djeco 

Les couacs de notre mariage

Les couacs de notre mariage !

J’ai beaucoup de choses à vous raconter sur notre mariage. Mais là j’avoue, qu’en me mettant derrière le clavier, la première chose qui m’est venue (à part l’image de mon amoureux ému) c’est tous les petits couacs qui m’ont fait (pour la plupart) beaucoup rire!

On le dit toujours, vous aurez beau préparer tout en amont, il y aura toujours des imprévus. Et j’en avais fait des fichiers excels et des documents ! Mais je m’étais promise de ne pas tiquer si les choses ne se déroulaient pas comme prévu. Notre mariage a été bien plus beau que dans mes rêves. J’avoue que je trouve aussi que toutes ces petites anecdotes mises bout à bout font le piquant et les souvenirs.

L’organisation avec les invités

Ce qui était prévu:

Avec l’ogre, notre préoccupation principale c’était que tout le monde se sente bien. On avait donc fait le choix de réserver une ferme/gite sur 3 jours afin que les invités puissent dormir sur place. On a prévenu tout le monde un an en avance, l’ogre avait créé un site internet très complet et j’avais même préparé des documents avec le prix des différents type hébergements pour une nuit, le weekend complet, par personne, ect… Avec toutes les infos. Je pensais que ça allait donc rouler comme sur des roulettes.

Ce qui s’est vraiment passé:

Des milliers de questions qui te rendent dingo. Des annulations. Des réponses qui n’arrivent jamais. Des excuses bidons.

Mais des bonnes surprises aussi. Par exemple la venue des certains de nos cousins et amis uniquement pour la mairie, juste pour être là un peu avec nous. Ou comme la naissance en avance de mon neveu 10 jours avant le mariage et une partie de la famille de l’ogre qui a trouvé une solution pour venir. Résultat 8 personnes de plus à loger et nourrir 1 semaine pile avant le mariage. Du stress supplémentaire côté organisation, oui, mais quel bonheur de les avoir à nos côtés!

img_4825Les soins de la mariée

Ce qui était prévu:

Une soirée détente au hammam entre filles.

Ce qui s’est vraiment passé:

En vrai on était surexcitées! Tellement contentes d’être ensemble. Je crois que j’étais la seule a vraiment aimer être dans une chaleur humide aussi dense (j’avais l’impression de revivre et elles suffoquaient). Le gommage a été un carnage. L’estheticienne, pince sans rire (j’ai adoré son regard malicieux) s’en est donné à coeur joie en dégommant les peaux mortes.

Je revois encore la tête de ma belle soeur chérie sur la table de gommage. Les expressions de son visage. Rien que d’y penser j’en rigole !

L’arrivée à la ferme:

Ce qui était prévu:

J’avais préparé de super faire parts à distribuer à la sortie de la mairie le vendredi midi pour rappeler aux garçons et demoiselles d’honneur que nous avions besoin d’eux à 17h pour les préparatifs de la cérémonie laique du lendemain. Nous devions installer toute la déco pour être plus cool le samedi.

Ce qui s’est vraiment passé:

Les faire parts ont été oublié dans un sac. Beaucoup n’ont pas eu l’info.  Certains ont eu des soucis avec la voiture de location et ont du faire venir une dépanneuse. Finalement pas de panne. Grand moment la dépanneuse! Le plafond était mega haut et c’était une galère pas possible pour accrocher les lampions (chapeau l’équipe qui s’en est occupé). Moi je courrais partout pour répondre aux questions et accueillir tout le monde . J’ai frisé le burn out quand j’ai vu certains de mes invités sortant de la douche tout pimpant pour le pique nique du soir alors que moi la mariée, je ressemblais à rien. Dégoulinante. Épuisée. Au final tout le monde a été top. J’ai eu une belle surprise puisque mon petit cousin m’a demandé si je pouvais être sa maraine de coeur. Il ne pouvait pas me faire de plus beau cadeau de mariage!  Et puis tout le monde a donné un mega coup de main et le soir et le lendemain pour les courses, la déco, le pique nique… Bref des amis et une famille au top ! La déco était magique : merci encore à ma famille pour les belles surprises champetres réalisées avec amour. Un décorateur de mariage n’aurait pas mieux fait.

Et le pique nique…génial!  je vous en ai déja parlé ici d’ailleurs.

 

img_4826La cérémonie laique:

Ce qui était prévu:

Bah en vrai rien du tout. En enfin ce que je veux dire c’est que nous avions confié cette tâche à mon petit frère en maître de cérémonie, épaulé par mon beau frère en langue des signes…

Ce qui s’est vraiment passé:

Nos pauvres témoins ont galéré! La rallonge à trouver au dernier moment pour installer le DJ (Thierry, adorable !). Le propriétaire du gite qui menace de couper l’électricité pour un des logements (celui où dort mon neveu nouveau né) parce qu’il pense que les locataires ne sont pas venus régler, alors que c’est nous les mariés qui nous sommes occupé de ça en amont avec sa fille la gérante. Le mac de l’ogre a trouver dans l’urgence pour la musique. Mon deuxième beau frère qui a du trouver le fonctionnement du drone pour filmer la cérémonie et y a passé toute l’après midi. Drone qui faisait un gros bruit de mouche mais qui nous a donné de belles images.

Une chaleur torride qui nous a fait décaler l’heure du début.

Et sans doute plein d’autres choses gérées avec brio par nos témoins, garçons et demoiselles d’honneur qu’on a vu courrir partout!

Le food truck

Ce qui était prévu:

Un repas décontracté, des saveurs italiennes qui rappellerai nos fiançailles à Venise. Un diner qui permet de satisfaire tous nos invités selon leurs préférences religieuses, mais aussi leurs valeurs (végétariennes) ou allergies (gluten).

Ce qui s’est vraiment passé:

La déception totale. Le food truck en retard qui passe juste derrière nous pendant la cérémonie laique. Qui n’est pas prêt à la fin du cocktail et nous demande de patienter, nous annonçant au passage qu’ils n’ont pas eu le temps de préparer la bruschetta sans gluten commandée ( et la tu vois le visage de ton amie qui se décompose car elle comprend qu’elle ne pourra rien manger ou presque). Des plats de qualités made in italy? Fait maison? Mes amies en cuisine les ont vu sous vide!  Leur excuse, ils reviennent de vacances. En vrai, ça coute plus cher. On a trois restaurateurs dans nos invités donc on ne la leur fait pas.

Et puis la pression pendant tout le diner pour vite larguer les amarres parce qu’ils ont 3 brunch de prévus le lendemain. Résultat: ils servent les pizzas avant que tout le monde ne soit servis en entrée. Et le café, un thermos posé 5 minutes sur une table et vite rembarqué.

Ils nous avaient promis un geste commercial pour tous ces manquements. Un mois plus tard nous attendons encore!

Bref fuyez Vesuvius!!!!

img_4823La surprise pour les mariés:

Ce qui était prévu:

Mon amour de petit frère connait mon grand penchant pour les Disney. Il a voulu me faire une belle surprise en recréant la scène de Raiponce avec les lanternes chinoise que l’on allume pour faire un voeu.

Ce qui s’est vraiment passé:

Le food truck a commencé a servir les desserts sans nous demander notre avis au moment où la surprise était en train de se préparer. Mes demoiselles d’honneur voyant ma tête sont vite allées mettre les glaces au frais. Du coup, tous les invités sont arrivés dehors avant que les essais ne soient faits.

La cata! Les lanternes ne s’envolaient pas. Ou s’éteignaient. Les impatients les lâchaient trop tôt et leur couraient après. Plusieurs explications possibles: l’humidité de la cave normande où elles avaient été stockées très longtemps + le léger vent.

En plus, j’ai peur du feu donc je n’étais pas rassurée. Mais les photos sont magnifiques. Et rien qu’à revoir la scène je me marre. Ne t’en veux pas petit frère, au moins je suis sûre qu’on va se souvenir de notre mariage… Et puis quelques jolis voeux sont partis rejoindre les étoiles. Et quand je revois la scène c’était franchement épique!img_4824Le rock avec mon papa

Ce qui était prévu:

Une danse avec mon papa, avant le gâteau. Un moment de détente.

Ce qui s’est vraiment passé:

Re voilà le food truck qui me met la pression pour accélérer le repas. Je décide de danser comme prévu avec mon papa. Ma robe joue les coquines et ma bretelle glisse glisse. Ouf on a rien vu! Et j’étais tellement heureuse de partager ce moment là avec mon papa. Oui cher Ogre, ne soit pas jaloux!

img_4820La première danse des mariés

Ce qui était prévu:

Une danse en langue des signes sur la chanson L’amour est un cadeau (oui oui La reine des neiges, on a peur de rien!)

Ce qui s’est vraiment passé:

Notre ami comédien nous avait fait une super vidéo (qu’on va garder comme souvenir). Il avait inventé pour nous une chorégraphie. Malheureusement nous l’avons reçu peu de temps avant le mariage, les choses se sont enchainées. Mon neveu est né. Je suis donc partie quelques jours sans l’ogre en Normandie. Puis nos invités sont arrivés à la maison. Les derniers préparatifs. Bref très peu de temps pour répéter. Le pompon: l’ogre avait oublié de télécharger la chanson et c’est le dj qui s’en est aperçu au moment où on allait démarrer la danse. Au final on a improvisé sans musique. Et c’est une merveilleuse preuve d’amour que j’ai reçu de mon mari, d’avoir quand même joué le jeu lui qui déteste être sous le feu des projecteurs et qui la avait toutes les excuses possibles pour annuler.

img_4822La pièce montée: 

Ce qui était prévu:

Une pièce montée réalisée par une de mes amies d’enfance aux pouvoirs de fée, accompagnés des desserts italiens du food truck.

Ce qui s’est vraiment passé:

Mon amie est un amour. Elle a préparé tout en amont. A voyagé avec le gateau qu’il restait à monter sur place. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la fatigue. Elle a fait un malaise. Et en tombant s’est ouvert bien comme il faut le menton. Résultat médecin en urgence. Points. Enorme pansement. Et bien figurez vous que cette warrior a tout de même monté et décoré son gateau. Tout en gèrant ce fichu traiteur, qui a peine la danse fini a  installé les desserts. Sans que le DJ n’ait pu faire d’annonce. Mes demoiselles d’honneur ont donc courru à la cuisine en urgence pour apporter la pièce montée, qui du coup n’a pas été vue par certains invités.

Moi qui pensait ne pas avoir de gâteau de mariage… Quelle magnifique preuve d’amitié! Et c’était beau! Et délicieux! Et original!

N’hésitez pas à aller voir sa page ou instagram, elle vous donnera l’eau à la bouche.

img_4821La nuit de bébé

Ce qui était prévu:

Ma petite puce gardée par sa marraine le vendredi soir. Puis le samedi dormirait dans son lit parapluie dans une salle pas loin de nous puis ensuite avec nous.

Ce qui s’est vraiment passé:

Franchement nous avons eu de la chance. La marraine, cet amour,  et d’autres gentils invités se sont relayés auprès de petite ogresse pour nous permettre de profiter. Elle a été super cool dans l’ensemble. Si je la mets ici c’est pour une petite anecdote. L’ogre qui avait préparé ses affaires a oublié le paquet de couche. Je me suis retrouvée seule à 5h du matin dans notre tipi au fond du domaine avec la petite les fesses à l’air. Plus de couche. Impossible de joindre l’ogre, ni qui que ce soit. Joie de la campagne normande on ne captait rien. J’ai donc emballé ma chéri dans une couverture, enfilé en vitesse mon peignoir et j’ai traversé l’étendue d’herbe dans le noir pour rejoindre nos amis qui par chance ont aussi des bébés. Ils en avaient une de piscine qui nous a sauvé la nuit. Et d’autres amis nous ont donné le nécessaire le lendemain.

Le spa en amoureux 

Ce qui était prévu:

Un espace avec jacuzzi dans la ferme. Réservé une heure pour les mariés une fois que les invités seraient partis

Ce qui s’est vraiment passé:

Nous avons eu des frais imprévus. Il fallait ranger la salle le samedi soir pour que la ferme puisse nous servir le brunch dimanche matin. Nos invités ont été adorables et ont filés un sacré coup de main. J’avais dit qu’il fallait bien lancer le lave vaisselle et ranger la cuisine, mais je n’ai pas penser à vérifier. Résultat l’équipe du brunch nous a facturé un sacré supplément en dédommagement du travail. Ce qui est normal. Mais du coup, nous avons décidé d’etre raisonnable et annuler    le spa. Ça nous aurait fait du bien c’est sur. Cependant comme il nous restait encore le trajet retour jusqu’à Paris et que nous étions fatigués, ce n’est peut être pas plus mal.

🌾

Voilà. Vous savez tout ou presque. Plein de petits couacs certes, mais tellement d’amour de la part de nos proches! Vous allez me dire, peut être que vous auriez du prendre un wedding planner. Franchement, on avait pas du tout envie. Il y avait plein de petits détails pas facile à gérer c’est vrai mais voir nos familles et nos amis s’impliquer autant que ce soit dans les préparatifs ou dans le déroulé de la fête nous a tellement touchés. Je crois que c’est ce qui a rendu ce mariage si beau. Et aussi épouser l’homme parfait pour moi, bien sûr! Alors au final…. Je ne changerai rien. *

 

 

 

*Bon à part le prestataire du food truck, Vesuvius,  contre qui je suis toujours en colère. Vous l’avez bien compris!

 

©Margot Mchn

(parfaite, dans l’article uniquement pour la citer pour le crédit photo 😉)

 

Design

Happy mummy

Merci 💗 (Et un concours pour le dire)

La semaine dernière, j’ai eu un petit coup de blues passager. Vous avez été nombreux à venir me remonter le moral par vos visites sur le blog, commentaires, messages ou petits coeurs par ci par là.

Merci à vous mes chers lecteurs !

Je voulais vous dire que toutes ces petites choses mises bout à bout m’ont fait du bien. Quand on est jeune maman, on se sent parfois un peu isolée. En congé parental, on est comme coupée du monde. Seule toute la journée. Et même si on savoure les moments passés avec bébé, parfois on a aussi l’envie de prendre l’air. Moi qui depuis le lycée, enchaine les jobs, je n’ai pas l’habitude de ça du tout. C’est pesant même.

Ce blog est devenu ces derniers mois une vraie soupape. Une petite bulle nécessaire qui me permet de me rappeler aussi ce que je suis. Et échanger avec vous me fait un bien fou. Parce que bon j’adore chanter pirouettes cacahuète, et tout et tout, mais les conversations d’adultes c’est bien aussi.

👶🍼💕

Des places pour le Salon baby à gagner !

Pour vous remercier, je vous propose un petit concours. Je mets en jeu 10 entrées pour le Salon Baby 2016.

J’ai pour ma part déjà repéré plein de supers ateliers: éveil musical, massage bébé, comptines à doigts…

Ça va aussi nous permettre de préparer notre grand voyage en famille au Japon en repérant les équipements qui nous seraient utiles.

J’ai hâte d’y aller avec bébé et l’ogre qui est, comme toujours (je suis veinarde) super partant!

Ça vous tente?

Première bonne nouvelle, vous pourrez venir accompagné car j’en offrirai 2 à 5 lecteurs/lectrices.

Deuxième bonne nouvelle, ce concours n’est pas réservé aux parisiens/parisiennes puisque vous pourrez utiliser votre entrée pour les prochains salons se déroulant à Paris, Lille ou Rennes selon votre choix.

 

Comment jouer ?

Pour participer,  c’est simple deux conditions:

* un petit commentaire sous ce billet pour vous inscrire en me disant un sujet que vous aimeriez que j’aborde sur le blog.

*me suivre sur les réseaux sociaux . Un abonnement facebook suffit, je vous donne simplement une chance supplémentaire par abonnement instagram et/ou twitter. N’oubliez pas d’écrire votre pseudo dans le commentaire, que je puisse valider votre participation.

Un petit partage du concours fera toujours plaisir mais n’est pas obligatoire.

 

Vous avez jusqu’au 22 septembre minuit pour participer.

 

Bonne chance 🍀

Salon baby 2016

🎀 Places gentiment offertes par l’équipe de Salon Baby

 

 

Edito du 23 septembre:

Bravo à Maman a des formes, Sophinette, Eldo, Aurore et Alex. Vous avez gagné vos places pour le salon Baby. Vous pourrez donc y aller avec la personne de votre choix. Surveillez votre boite mail d’ici lundi soir. Et à très vite sur le blog, pour d’autres articles et surprises.