Ferme des falaises Faire un tour d'âne

Rencontrer les animaux de la ferme des Falaises

Au secours ! Ma fille est une parisienne ! Je vous en parlais sur le blog, je redoutais avant d’être une maman citadine, pour de nombreuses raisons. Mais une des choses qui me faisaient peur, c’était que mes enfants ne connaissent les animaux de la campagne que sur des livres. Alors lors de nos vacances en Normandie, nous avons été les rencontrer à la ferme des falaises.

Visiter la ferme

Ce n’est pas très loin d’Etretat, perdu dans la campagne. Il vous faudra quitter la grande route pour un petit chemin avant d’y arriver. Et là bas, tout a été prévu pour passer un super moment en famille autour de la découverte de la ferme.

A peine arrivés, nous étions accueillis par des canards pas farouches du tout qui se promenaient en liberté. De quoi se mettre directement dans l’ambiance.

Faire des câlins aux lapins et autres animaux

Il y a deux bâtiments principaux à visiter. Le premier fonctionne un peu comme un labyrinthe. C’est très ludique avec des questions le long du chemin sur les animaux, afin d’en apprendre un peu plus sur eux. Nous y sommes allés avec notre fille de 22 mois, encore un peu petite pour les énigmes, mais bien assez grande pour caresser les lapins ou toucher la laine des moutons. Ce jour là, parmi les vieux instruments de ferme, il y avait une jolie déco d’Halloween avec citrouilles et autres toiles d’araignée. C’était parfait pour l’ambiance de la Toussaint.

Dans le bâtiment suivant, nous avons pu rencontrer des ânes et un petit cochon bien trop mignon qui se dandinait dans les bottes de paille.

La balade sur le dos d’un âne

Pas loin,  à l’extérieur, il y a un enclos avec deux ânes scellés à disposition pour faire un petit tour sous la surveillance des parents et accompagnants. C’est ce que notre petite ogresse a préféré. Elle ne voulait plus descendre. J’étais surprise qu’elle ne soit pas intimidée ou impressionnée à son âge !

Nourrir les animaux

Si on continue, il y a l’enclos des chèvres. Nous sommes arrivés au moment du repas. Nous avons pu leur donner du pain en rentrant dans l’enclos. Les canards aussi ont eu le droit à leur petit morceau. Cette proximité est vraiment super pour les petits.

Les jeux pour les enfants

Pour une pause de jeux, il y a aussi deux énormes structures gonflables où les enfants font les fous. Et les parents en profitent pour faire une petite pause. Il y a également des karting à pédale à disposition (je ne sais pas qui du papa ou de la fille était le plus heureux ^^^) et plein de petits jeux comme des chamboules tout. Salomé curieuse comme tout a absolument voulu tout essayer et tout voir. Nous avons eu de la chance, il faisait beau ce jour là et nous avons donc bien profité pendant au moins 2h de visite.

Je n’ai pas énuméré tous les animaux que l’on a vu car il y en a de plein d’espèces différentes, mais je vous préviens : vos petits risquent d’avoir très envie d’emporter un animal de compagnie à la fin de la visite. Depuis Salomé ne quitte plus sa poule et son lapin en peluche !

Bref, vous l’avez compris, on a adoré, et on reviendra faire un tour à la ferme des falaises !

Je vous laisse avec quelques images en bonus.

Falaises d'Etretat en famille

Vacances en Normandie en famille

Ah la Normandie ! Ses étendues vertes, ses forêts, ses plages de sable ou de galets, le bon air de la campagne, de la mousse ou des embruns marins. Ce que je l’aime la région qui m’a vue naître et grandir. Quel bonheur de la faire découvrir morceau par morceau à la famille que j’ai construite. Allez ! Viens ! Je t’emmène aussi !

Je crois que c’est l’une des choses qui me plaît  le plus, lorsque l’on s’éloigne de Paris en train ou en voiture, peu importe, que l’on regarde par la fenêtre et que le paysage se couvre de verdure. Cela m’apaise instantanément. J’ai un besoin vital d’y retourner souvent que ce soit côté campagne ou mer, comme cette fois où nous avions arpenté une journée les plages du débarquement. Cependant, je n’ avais jamais vraiment pris de vacances comme une touriste dans ma région. Et grand bien nous a pris. Alors, cette fois-ci nous avons imaginé un petit circuit. Rien de chargé ni de contraignant car ma grossesse ne me permet pas un planning intensif. L’idée était de se ressourcer.

C’est ainsi que nous sommes arrivés un lundi des vacances de la Toussaint en fin d’après midi pour repartir après le déjeuner de samedi midi, et nous éviter autant que possible le stress de la circulation parisienne en fin de weekend.

Balade à Pont l’Evêque

C’est le seul endroit finalement où je n’étais jamais allée. Je n’avais jamais pris le temps de m’y arrêter même si je connaissais le goût de son fromage par coeur. Je dois dire qu’au départ, c’était surtout une solution pratique. Pas loin de Trouville et Deauville où nous souhaitions nous balader. Moins cher en terme de logement et de restaurant aussi. On trouve en effet là bas un menu complet pour le prix d’un plat à Paris. Autant vous dire que l’on s’est fait plaisir avec des produits régionaux ! Cela vaut la peine d’y passer une demi journée, pour se promener dans les ruelles à colombage qui sont charmantes.

Et puis, nous, on a bullé dans notre Hôtel  Le Lion d’or. Pris le temps chaque matin de prendre le petit déjeuner en famille et testé la superbe piscine spa. Le personnel était d’une gentillesse absolue et a tout fait pour que nous passions un bon séjour.

Respirer l’air marin à Trouville en famille

Ce que j’aime à Trouville c’est l’immensité de la plage de sable et le côté plus authentique que Deauville aussi. Notre petite ogresse courrait heureuse comme tout! La Toussaint n’est certes pas la période idéale si on souhaite se baigner à la plage, mais pour prendre un bain d’air marin et se balader c’est parfait car il y a moins de monde. L’ogre a craqué et a offert à Salomé son premier tour de chenille… Bon à savoir, il y a une aire de jeu pour enfant dans le sable pour faire une petite pause.

Marcher sur les planches et jouer les stars de cinéma à Deauville

Les planches de Deauville sont un incontournable en Normandie. Et puisque nous avions décidé d’être un peu touriste, nous y avons fait un petit tour. Les cabanes de plage se transforment alors en terrain de jeu pour les enfants qui grimpent sur les barrières ou jouent à cache cache. Quand nous y sommes allés, il y avait aussi une exposition photo.

Se laisser charmer par Honfleur

Ce petit port est l’un des endroits que j’adore en Normandie. C’est absolument charmant. De jolies ruelles pavées et des galeries d’art partout. Si vous y allez avec un tout petit, je vous conseille l’écharpe par contre à cause des pavés justement. Mais, Salomé étant déjà plus grande, pour la première fois là bas, on a pris la poussette au cas où elle avait besoin de repos. Elle a tout de même beaucoup marché.

Nous y retournons chaque fois que nous le pouvons pour admirer le petit port d’Honfleur.

Partir sur les traces d’Arsène Lupin à Etretat

C’était l’endroit que où je souhaitais absolument emmener l’ogre qui en rêvait. Un des plus beaux joyaux de Normandie. J’ai arpenté la promenade des falaises de long en large et par toutes les saisons sans jamais me lasser de contempler l’aiguille creuse. Cette fois, ne me sentant pas d’attaque pour gravir les escaliers j’ai laissé l’ogre y aller. Bon à savoir, il y a une petite aire de jeu aussi pour les enfants en bas de la falaise.

Pour loger, nous avions choisi une maison d’hôte un peu plus loin, Le clos des loges. J’ai adoré la déco de cet endroit. Et notre petite ogresse a poussé un « Waouh » en découvrant la baignoire de notre chambre Arsène Lupin.

Petit conseil, si vous allez à Etretat avec des enfants plus grands ou des ados, cela vaut la peine de visiter la maison du célèbre voleur (Le clos Arsène Lupin). J’y suis allée il y a quelques années et je pense y retourner avec mes filles quand elles seront plus grandes.

Rencontrer les animaux de La ferme des falaises

Si vous allez à Etretat, ou au Havre, cela vaut la peine avec des enfants de passer un après midi à la ferme des falaises. En effet, qui ne pense pas aux animaux de la ferme quand on parle de Normandie ? Ça a été le moment préféré des vacances de Salomé. Elle a couru au milieu des canards, caressé des lapins et des moutons. N’a plus voulu descendre de l’âne où elle était montée pour un petit tour. Je vous en reparle bientôt plus en détail.

D’ailleurs, je vous prépare  aussi un article sur mes bonnes adresses là-bas. Au cas où cela vous tenterai d’y passer quelques jours.

Pour finir, je vous laisse avec d’autres photos… J’ai eu bien du mal à choisir parmi autant de jolis souvenirs.

Et vous, la Normandie, vous connaissez?

 

***

Vous pouvez aussi me retrouver sur pinterest

Cadeaux pour les 30 ans

Ce qui me ferait plaisir pour mes 30 ans …

Plus le temps passe, plus je me rends compte à quel point ce qui est le plus important pour moi, c’est ceux que j’aime. Mes 30 ans approchent à grand pas, et la question revient de ce qui pourrait me faire plaisir.

Et bien si je dois être honnête, rien de matériel. Ce que j’aime par dessus tout c’est découvrir de nouvelles choses, et les partager. Alors, si mes amis ou ma famille voulaient me gâter pour cet anniversaire symbolique, ce ne serait pas avec un bijou, un sac, ect. qu’ils me combleraient, mais bien avec des souvenirs qui restent pour toujours…

Vous imaginez une année entière avec une surprise tous les mois de ceux que vous aimez… Le bonheur absolu !

Voilà donc 12 idées de sorties ou moments à partager pour les petits et maxi budgets.

 

1. Un spa

Voilà un cadeau idéal pour une maman qui a besoin de repos. Certains sont d’ailleurs spécialisés dans les soins grossesse. Le spa Nuxe Montorgueil a l’air absolument incroyable par exemple, avec un soin aquatique. Le hammam et le sauna étant déconseillés enceinte, cela peut être aussi un joli cadeau pour se remettre après un accouchement. Dans ce cas La grande Mosquée peut être une chouette option.

2. Un tea time dans un joli endroit

A Paris, certains palaces proposent des Tea time. De quoi les découvrir et s’offrir une part sucrée de rêve comme à l’hôtel Shangri La. Pour un budget plus petit, cela peut également être l’occasion de découvrir une jolie adresse comme Lily of the Valley.

3. Une nuit dans un bel hôtel

Alors là, le bon plan c’est de passer par Staycation qui propose de supers promos le mercredi pour la nuit du dimanche. C’est comme cela que j’avais pu réserver une chambre avec la piscine privatisée pour une heure du Da Vinci Hotel. J’ai vu qu’il y a avait parfois aussi l’hôtel Molitor ou d’autres lieux incroyables. Ma préférence allant à ceux qui ont une piscine … Il faut croire qu’après 30 ans on peut développer des envies de luxe.

4. Une escapade en Europe

Au niveau des destinations, cela dépend si c’est avec ou sans enfant.

Sans enfant, je rêve de Budapest ou de l’Islande… où on ne peut pas profiter des bains avec des petits. Avec enfants, j’irai bien à Séville pour une pause soleil au printemps, à Berlin pour le côté culturel ou à Londres pour visiter les studios Harry Potter.

5. Un city break en France

J’aimerai beaucoup découvrir de nouvelles villes comme Biarritz et Bordeaux qui me tentent depuis longtemps.

6. Un escape game

Un cadeau que j’avais eu l’année dernière. Une heure de jeu et d’enquête à résoudre avec mes amis. Qu’est ce qu’on s’était amusé. C’est quelque chose que j’aime beaucoup faire. J’en ai déjà testé 4 à Paris. J’aimerai bien découvrir celui de la défense qui s’inspire de l’univers d’Harry Potter. Oui j’ai 30 ans, mais je garde mon âme d’enfant.

7. Une pièce de théâtre, un concert, un spectacle

Comédie musicale, pièce en langue des signes, Festival, comédie de boulevard, opéra, ballet… Je suis curieuse de tout ! Les deux endroits où je rêve d’aller: l’opéra garnier et l’IVT. Oui c’est le grand écart !

8. Un dîner dans un lieu insolite pour ses 30 ans

De nouveau, question lieu insolite, on est gâté à Paris qui regorge d’endroits pour s’évader le temps d’un dîner. J’irai bien au Wagon bleu ou l’Alcazar. Mais je suis sûre qu’il y a plein d’autres adresses que je ne connais pas non plus.

9. Un pique nique dans un bel endroit

C’est une des surprises que j’avais adoré pendant mon enterrement de vie de jeune fille. Mes amis avaient préparé un super pique nique dans le square du vert galant sur l’île de la cité. C’était vraiment super chouette. Là ce n’est pas la saison et avec le diabète gestationnel ce ne serait pas rigolo, mais cet été par exemple…

10. Une visite d’un lieu culturel ou une exposition

J’ai beau travailler dans le milieu des musées, il y a toujours quelque chose à découvrir. Et pour le coup, c’est un cadeau petit budget. A Paris par exemple, je ne suis jamais allée à l’Espace Dali.

11. Une journée dans un parc d’attraction ou un lieu divertissant

Je suis déjà allée à Disneyland et au parc Astérix. Mais je ne m’en lasse pas du tout. Sinon il y a aussi le manoir de Paris que j’ai envie de faire depuis son ouverture.

12. Un cours de quelque chose à faire à deux ou plus: cours de cuisine, de danse, …

Ça peut être un atelier à faire ensemble, ou simplement que ceux que j’aime m’apprennent quelque chose. J’aimerai beaucoup être initiée à la cuisine végétarienne dans le restaurant Atelier Generous, qui devrait  bientôt ouvrir ses portes à Clermont Ferrand.

Et vous pour vos 30 ans, vous rêvez ou rêviez de quoi?

 

Idées de cadeaux d'anniversaire pour 30 ans

Vénosc Randonnée avec bébé

Vacances à la montagne: les Alpes en famille

Cet été, nous sommes partis en vacances dans les Alpes. L’occasion de découvrir la montagne l’été en famille avec notre bébé de 19 mois.

La montagne l’été

La montagne l’été, ce n’est vraiment pas une destination à laquelle j’aurai pensé, moi qui depuis l’enfance passe mes vacances au bord de mer en Provence. Et puis la montagne, a priori ce n’est pas mon truc l’hiver. Je ne peux pas skier. Je n’aime pas le froid. Donc ce n’était pas gagné.

Oui mais l’été c’est tout autre chose. Et ma surprise fut totale.

Déjà le calme. Une grande bouffée d’oxygène et de sérénité !

Les stations de ski à cette époque de l’année sont peu fréquentées. Du coup, pour couper avec le quotidien, nous qui habitons en ville c’était parfait. On peut profiter pleinement de la nature, du grand air et des paysages souverains sans être dérangés. On savoure d’autant plus les moments passés en famille. Le bonheur de se retrouver ensemble, simplement.

Et avec un bébé alors?

Nous étions à l’Alpes d’Huez qui est une station pleine de charme. On a bien profité de la piscine municipale extérieure qui est jolie avec son chalet en bois, donne sur les montagnes et possède plusieurs bassins dont une pataugeoire pour les plus petits.

 

Question ballade, je vous conseille d’investir dans un bon porte bébé, ou carrément dans un sac à dos de randonnée de portage adapté. Nous avions investi dans un sac deuter pour notre voyage au Japon et nous ne l’avons jamais regretté. Il nous est super utile pour nous qui aimons vadrouiller car en voyage certains chemins ne sont pas accessibles en poussette.

 

Quels sont les endroits à visiter  et les choses à faire?

L’Alpes d’Huez

A l’alpes d’Huez, il y a déjà une très jolie randonnée à faire depuis la station de ski. Pas besoin de voiture pour accéder au début du parcours. Les points de vue sont vraiment très beaux. Surprenant aussi, les papillons qui nous ont accompagnés tout le long du chemin. Je n’en avais jamais vu autant ! Et puis le grand air, ça fatigue aussi… Notre bébé qui fait rarement la sieste piquait souvent du nez pendant ces ballades.

 

Je vous invite aussi à le temps d’aller en famille à la piscine, dont je parlais plus haut. Parce que c’est aussi ça les vacances d’été. Pour les amateurs, il y a également un golf.

Pour le soir, il y a toujours les spécialités montagnardes à déguster (fondue et tartiflette en été c’est délicieux quand même). Nous avons délicieusement bien mangé au restaurant l’Edelweiss, si vous cherchez une bonne adresse.  Nous avons eu la chance aussi de tomber sur un match de hockey sur glace par hasard. Et c’était super sympa. Il y a une patinoire extérieure dans la station.

Vénosc et sa Cascade

Nous sommes allés passer une journée à Vénosc. La matinée nous sommes rendues entre filles (ma belle soeur, ma petite ogresse et moi)  à la piscine municipale pour buller. Elle a une vue incroyable sur les montagnes. Pendant ce temps-là, l’Ogre et mon frère sont allés faire du rafting dans la rivière. Ce qui a eu l’air de beaucoup leur plaire. Après un petit pique nique, ballade pour tout le monde. J’ai beaucoup aimé le côté un peu sauvage de la rivière et la cascade.

 

Le Lac besson

L’escapade que j’ai préféré. Nous avions choisi cette étape car d’autres sentiers de randonnées étaient déconseillés pour bébé et moi-même de part l’altitude. Et oui, j’étais déjà enceinte de 3 mois… Nous avons pris un premier chemin pour visiter le lac un peu trop escarpé d’ailleurs à mon goût. N’étant pas à l’aise, nous avons fait demi tour et pris l’autre voie. C’était bien plus agréable pour moi. Je n’avais plus à escalader les rochers et je pouvais arrêter de me concentrer sur mes pieds. Là j’ai pleinement profité des paysages qui étaient sublimes. La petite dans le dos de son papa était ravie aussi. On a même croisé quelques grenouilles en chemin.

 

 

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer quelques photos supplémentaire de cette semaine à la montagne qui nous aurions volontiers prolongée…

Vous l’avez compris, la montagne l’été en famille c’est super ! A refaire!

Et vous, vous connaissez?

 

Ps: Accroché au sac de randonnée, la couverture compacte bien pratique Meromero. Je vous conseille cette marque si vous êtes comme nous des parents voyageurs 

Visiter Lyon en famille avec bébé

Citybreak à Lyon avec bébé

Un petit tour à Lyon avec bébé ça vous dit ? Je vous emmène avec nous en ballade dans cette jolie ville que nous apprécions de plus en plus.

Prendre le temps de s’arrêter le temps d’une escapade

Il y a des endroits où pendant des années on se dit, il faudrait que j’y aille. Mais on ne franchit jamais le pas. Ça a été le cas de Lyon pour moi pendant très longtemps. Je passais sans jamais m’arrêter en voiture pour gagner la Provence.

Et puis, la soeur de l’ogre qui habite dans la région nous a gentiment invité à venir la découvrir. Je ne regrette pas du tout. Nous l’avons visité donc à plusieurs reprises avec bébé. Cette ville est vraiment très agréable et parfaite pour une escapade. La dernière était au printemps.  D’ailleurs, nous comptons bien y retourner au prochain printemps avec notre bébé tout neuf.

Donc, je vous conseille  avec des enfants: le parc de la tête d’or, le musée des Confluences, le Vieux Lyon.

Le parcours dans les Traboules

Nous avons adoré nous glisser dans les traboules, ces petites ruelles pleines de charme (Si on est attentif, il y a de superbes fresques). Flâner aussi le long des berges du Rhône. Se promener dans le quartier de la croix Rousse. Par contre, il faut savoir qu’il y a beaucoup d’escaliers si vous souhaitez faire le parcours qui part de la croix rousse. Heureusement, que mon ogre était là pour porter la poussette !

C’est pourquoi je vous conseille le porte bébé ou l’écharpe, si bébé est encore petit.

Plusieurs parcours sont proposés pour la visite. Pour cela des petites pancartes avec des icônes vous indiquent le chemin à suivre…

A faire avec un bébé

L’endroit le plus magique avec notre petite a été le parc de la tête d’or et le jardin botanique de Lyon. Un vrai bonheur de prendre le temps d’arpenter les allées.

Et puis, j’ai adoré le musée des Confluences. Je l’ai trouvé très bien pensé, ludique et instructif. A refaire avec notre puce quand elle sera un peu plus grande.

Ensuite, comme je suis addict à l’art, nous avons aussi fait un petit détour au Musée d’art Contemporain. Je pense que cela vaudra le coup d’y retourner, selon la programmation.

Côté gastronomie, nous n’avons pas été en reste et nous avons pu manger dans les fameux bouchons lyonnais.

La bonne adresse pour une pause avec des enfants

Pour prendre un thé en famille et faire une petite pause, je vous conseille d’aller chez Sur le bout de la langue. La déco est toute jolie. C’est bon. L’accueil est chaleureux. Il y a une table à langer et un petit coin coloriage prévu pour les petits.

 

En conclusion, je vous laisse avec les belles photographies prises par ma belle soeur chérie. J’en ai malheureusement perdues beaucoup suite à un souci technique. Heureusement les souvenirs restent ! Mais vous pouvez en découvrir quelques unes des miennes sur mon compte instagram.

Et vous? Des bonnes adresses à conseiller à Lyon?

Visiter Lyon avec bébé