Peluche d'activités liliputiens

3 jouets d’éveil pour mes filles

Avoir l’envie d’avoir des enfants éveillés et curieux, je pense que l’on passe tous par là. Mais devant l’offre incroyable de jouets aujourd’hui dont on dispose dans les boutiques et sur le net, je pense que je ne suis pas la seule à être parfois un peu paumée. Je vous propose aujourd’hui 3 types de jouets d’éveil pour tous petits, sélectionnés chez lilliputiens.

Choisir des jouets d’éveil

Avant d’aller plus loin, je voulais vous rappeler que je n’accepte pas tous les partenariats que l’on me propose chaque jour. Que je ne suis pas rémunérée pour cela. La question que je me pose qui change tout c’est, est ce que je l’aurai acheté ou pas? Si ce test est passé, alors je me lance, d’où le grand grand tri. Pour ce test de jouets, j’ai hésité un peu car avec les fêtes cet hiver, j’avais l’impression que l’on était déjà pas mal envahis par les jouets à la maison. Et je ne veux pas être dans la surenchère.

Ce qui m’a décidé ici à accepter c’est que je connaissais déjà la marque en tant que cliente et que je n’avais jamais été déçue. Je trouve les jeux supers mignons et bien pensés. Autre point, je cherchais des jouets qui soient manipulables aussi bien à 4 mois qu’à deux ans et demi car Salomé a très envie de s’amuser avec sa petite soeur. Du coup, voici 3 types de jeux en tissu qui servent en ce moment de support au quotidien pour des moments entre soeurs.

La peluche d’activités

Si le choix du doudou est souvent quelque chose à laquelle on prête attention quand on est jeune parent, on est souvent envahis à la naissance de peluches en tout genre qui se retrouvent remisés dans un coin de la chambre et dont on ne sait pas quoi faire. Je leur préfère les peluches d’activités qui sont un vrai outil pour développer la curiosité des enfants.

J’ai beaucoup aimé cette petite renarde au premier regard, déjà parce que je la trouvais tout à fait adorable. Ensuite en terme d’éveil, je vois que ma Norah, 4 mois commence à bien jouer avec et qu’il y a suffisamment de petits accessoires qui vont permettre d’accompagner son développement au fur et à mesure des semaines et stimuler ses sens. Différentes matières à toucher, un petit miroir, des anneaux à passer autour du pied du renard, des grelots, un petit oiseau à cacher dans une poche et un anneau de dentition.

Le fait que les couleurs soient vives est aussi un très bon point pour l’éveil de bébé. Une fois passé le cap du noir et blanc, ce sont les couleurs assez fortes que le tout petit perçoit. Il est vrai que la mode est au pastel et couleurs tendres, mais en terme d’éveil ce n’est donc pas l’idéal. En effet, à partir de 3 mois un bébé distingue les contours d’un objets et les couleurs vives (principalement le rouge et le vert).
Chez nous, ce jeu est donc parfait pour notre cadette qui commence à saisir les différentes parties de l’objet. Sa grande soeur lui montre. Elle est très fière de son rôle de grande.

Peluche d'activités liliputiens

Le livre sensoriel

La lecture pour moi ce doit être un plaisir partagé, que l’on transmet bien avant que l’enfant ne soit en âge de distinguer les lettres. Éveiller l’imaginaire, susciter la curiosité, stimuler la réflexion. On parle toujours de l’apprentissage de la lecture à l’école pourtant le goût du livre peut être amené dès les premiers mois. J’avais déjà bien utilisé des livres pour Salomé que je trouvais super pour la manipulation. C’était des livres en tissus avec des images mais sans histoire. J’étais un peu sceptique au départ quant à ce livre sur les trois petits cochons. Je ne voyais pas trop à qui il était adressé. Trop complexe pour un bébé, pas assez car pas de texte pour un plus grand. Finalement il sert aux deux. Il y a différentes matières à toucher, ce qui plait à Norah. C’est devenu un support à histoire pour Salomé qui peut raconter à sa soeur sans avoir besoin de savoir lire.

Pour le papa qui souhaite communiquer avec sa fille en langue des signes (sa langue maternelle), le fait qu’il n’y ait pas de texte mais que l’histoire soit bien connue de tous, facilite les choses. Il peut raconter le conte de manière plus spontanée sans que cela soit une traduction du français parlé.
Bonus il y a des petites choses à faire sur chaque page (construire les maisons de paille, bois et brique, faire tomber le loup dans la marmite…) ce qui participe à la motricité fine et à la réflexion.
Salomé est à fond sur les histoires de loup en ce moment, bien souvent je la retrouve endormie avec le livre dans son lit. Il nous a bien servi aussi dans nos derniers voyages, pour l’occuper dans le train par exemple

Livre les 3 petits cochons liliputiens

Les 3 petits cochons livre en tissus

Le jouet d’imitation

Salomé est en pleine phase d’imitation, ce qui est assez drôle d’ailleurs à observer. A noël elle rêvait d’une cuisinette. Et depuis chaque jour elle me prépare des crêpes, des gâteaux au chocolat, du café ou du thé selon l’heure (elle connait mes goûts).

Elle a aussi développé une passion pour les sacs à mains. Je suis bien consciente d’être responsable étant donné la mienne !
J’avais regardé les accessoires pour sa cuisinette. Je voulais du bois car je souhaite éviter au plus possible le plastique au vu des changements que j’essaie d’apporter dans notre mode de consommation.

Je n’avais pas du tout pensé à la solution du tissus, qui est finalement un retour aux sources dans l’histoire du jouet. Je trouve le service super mignon on le met dans le sac et on imagine qu’on part pique niquer
Le seul bémol pour moi serait la rigidité du sac. C’est sympa visuellement et agréable au toucher mais comme nous voyageons beaucoup pas pratique à emporter dans les valises
Ça reste tout de même super mignon de partager pour de faux un tea time préparé par ma fille.

 

Dînette en tissus liliputiens

 

Chez vous aussi êtes vous adeptes des jeux en tissus pour l’éveil des tous petits?

 

Jeux d'éveil bébé

Une nouvelle façon de faire du shopping avec Neos

Quand on est jeune parent, c’est toute une organisation et des habitudes à revoir. Les petites choses du quotidien que l’on faisait avant sans se poser la moindre question deviennent parfois des missions à part entière. Le cinéma ? On oublie sans mode de garde. Le shopping ? Un vrai casse tête. Je vous raconte mon test de l’application Neos pour faire du shopping y compris avec des enfants dans les pattes.

Faire du shopping pendant ou après la grossesse, mission impossible ?

Pendant la grossesse, les courses du quotidien, et le shopping plaisir j’avais laissé de côté. L’une des raisons principales était l’attente à la caisse. Même avec un bidon énorme à la caisse prioritaire, on m’a rarement laissé passé. Et j’en avais franchement marre de quémander comme si je demandais une faveur, alors que c’est juste une question de civisme.
Avec deux enfants en bas âge, on n’est plus prioritaire mais si la question de la santé n’est plus en jeu, c’est au niveau de la gestion de l’attente que cela devient compliqué.

En ce qui me concerne, j’essaie d’organiser les choses en amont avec bébé pour que tout se passe bien avec une tétée et un changement de couche avant de partir. Cela marche la plupart du temps. Avec la « grande » de deux ans, les imprévus sont plus nombreux. Difficile à cet âge de patienter dans une file d’attente. Je ne fais donc plus du tout les courses avec elle et sa soeur en même temps. Sauf si le papa est là.

Du coup, lorsqu’on m’a proposé de tester l’application Neos, j’étais plutôt partante pour voir si cela aller simplifier le shopping. L’idée est de payer directement ses achats via l’application sans avoir à passer par la caisse. Donc idéal a priori quand on est enceinte ou accompagné d’enfants pendant ses emplettes.

Test en situation: direction le Bon marché en famille

Pour l’instant, l’application s’utilise uniquement à la grande épicerie du Bon Marché. C’est un lieu que j’adore et où je n’avais pas mis les pieds depuis très longtemps. Loin de moi donc de faire mes courses là-bas, mais j’aime y dénicher des petites choses qui changent de l’ordinaire pour faire la cuisine (épices, condiments ect). Je trouve aussi qu’on peut y faire de jolies trouvailles pour des cadeaux gourmands qui changent de l’ordinaire.

Nous sommes donc aller tester en famille pour le faire en condition réelle et pouvoir vous donner un véritable avis. J’ai téléchargé l’application, entré mes coordonnées bancaires et c’est parti.
A l’entrée tout de suite j’ai trouvé les sacs dans lesquels on met ses achats. Un bon point. J’avais peur de chercher partout où ils étaient et de perdre un temps fou.

Comment marche l’application neos ?

Ensuite on a commencé à parcourir les rayons avec Salomé qui était super heureuse d’avoir un sac de course et de pouvoir y mettre une ou deux gourmandises choisies par ses soins.
Une fois validé par moi bien sûr. Au niveau du fonctionnement de l’application, j’ai trouvé ça très simple. Il suffit de scanner le code barre comme si on prend une photo. J’avais peur que ça bug et de devoir le faire plusieurs fois mais aucun souci à déplorer de ce côté.

Ce qui devait arriver arriva, Salomé avait envie d’acheter tout le magasin, donc j’ai laissé son papa partir avec elle et sa petite soeur dans le square juste à côté pour pouvoir flâner 10 minutes tranquille dans les rayons. Une fois le shopping terminé, mon panier validé sur l’application, direction la sortie tout de suite. Pas de passage en caisse. La sécurité a seulement vérifié que le contenu de mon sac était en accord avec la facture écrite sur mon téléphone.
Impeccable !

Test concluant donc pour cette application Neos.
Pour moi, cela ne remplace en rien les caisses parfois nécessaires ou les services conseils des vendeurs, mais cela peut être un vrai plus et un gain de temps.

 

Application neos pour faire ses courses

Coquillages d'allaitement

Des coquillages pour un allaitement serein

Si vous êtes comme moi à la recherche de petites astuces pour faciliter votre allaitement et le rendre le plus serein possible, ces coquillages pourraient vous plaire. Je vous donne mon avis sur leur utilisation et leur efficacité.

Mon expérience de l’allaitement 

Il y a je crois autant d’histoires d’allaitement que d’enfants mis au sein. Mes deux filles ne font pas exception. J’ai bien l’impression qu’au delà du choix ou non d’allaiter qui appartient à la maman, la façon même d’être mis au monde change bien des choses. Ce n’est que mon point de vue mais j’ai pu observer que les arrivées de bébé de façon Warrior n’étaient pas sans conséquence sur les premiers mois de vie. Ma première grossesse a été vécue dans des conditions de stress extrême dues au travail.  Je vous passerai les détails mais cela a joué sur son déroulement, et donc sans doute sur l’accouchement. La fatigue extrême et la peur n’ont sans doute pas aidé dans mon premier allaitement. Douleurs, reflux pour bébé, pleurs incessants. Je m’étais pourtant préparée au mieux mais j’ai sans doute porté trop attention au personnel soignant de la maternité qui dès le premier soir me réveillait toutes les 3 h à grands coups de portes qui claquent et de néons aveuglants pour vérifier si bébé avait tété.

Un allaitement ne fait pas l’autre

Cette fois ci, j’ai juré qu’on ne m’y reprendrait plus. J’ai essayé le plus possible de faire abstraction de mes problèmes de travail pour profiter de cette grossesse. J’ai lu des témoignages. Je me suis fait confiance. Je me suis donné le temps de mettre les choses en place tranquillement. Et je me suis équipée. Cela fait bientôt 12 semaines que j’allaite et tout roule. C’est même chouette. 

Des coquillages mais pour quoi faire ?

Les coquillages d’allaitement bébé nacre s’appuient sur la technique de cicatrisation en milieu humide grâce au lait maternel. Placés sur les mamelons, à l’intérieur du soutien gorge, ils peuvent être utilisés en prévention ou pour la résorption des crevasses. 

C’est une technique recommandé par la leche league que l’on appelle le « pansement au lait maternel ». 

Bon à savoir: J’ai lu que pour les mamans parisiennes, en cas d’urgence bébé nacre vous les livre dans la journée. Pratique si vous avez des crevasses super douloureuses. 

Alors? Test concluant ? 

Je vais être sincère je n’ai pas encore eu de grosses crevasses (par contre je n’ai pas échappé à la mastite avec 40 de fièvre). Lors de mon premier allaitement, le personnel de la maternité avait insisté pour que je passe aux bouts de sein dès le deuxième jour. Je n’avais donc pas eu de crevasses non plus. Cette fois j’avais envie que les choses soient le plus naturel possible et aussi un moment de tendresse partagé. Donc exit les bouts de sein dont au final je n’avais pas besoin. Pas de crevasses chez moi, non mais des irritations. J’ai toujours veillé à soigner mes mamelons justement avant que ça ne dégénère. Au départ j’utilisais de la crème mais je trouvais ça contraignant. Je vadrouille pas mal alors utiliser la crème après les tétées  et relaver mes mamelons avant que bebe les prennent ce n’est pas toujours évident. Et puis parfois avec la fatigue on a la flegme.

Mon utilisation des coquillages d’allaitement

Ma sage femme m’avait dit que l’on pouvait se servir de son propre lait comme baume hydratant. Que c’était tout aussi efficace et plus naturel. Du coup, quand je me suis penchée sur le fonctionnement des coquillages je me suis dit que cela pourrait être une bonne solution. Je ne les utilise pas tous les jours. Seulement quand je sens que ça tiraille. Je ne trouve pas ça gênant à porter au niveau des sensations. Par contre je ne me vois pas les utiliser à l’extérieur en sortant avec les beaux jours et les tenues plus légères. Mais je pense que portés la nuit cela suffit à bien aider pour la cicatrisation. Test concluant pour moi donc. La preuve, j’ai un tube de crème neuf dans le placard que je n’ai pas ouvert depuis un mois. 

Et vous? Avez-vous testé cette méthode?

 

Pour en savoir plus: https://www.bebe-nacre.com/fr/

 

 

 

 

Des coquillages pour un allaitement serein

Prendre soin de nos bébés avec des produits adaptés

Par la fenêtre, la neige encore. Nous sommes pourtant le premier jour du printemps. Peut être que comme moi, vous êtes partis cet hiver en quête de produits sains adaptés à la peau des tous petits que ce soit pour le change ou sa toilette.  Alors ne bougez plus cet article est pour vous.

Dans la table à langer chez nous en de début d’année, il fallait des soins pour une petite fille de deux ans. Mais je voulais aussi prévoir les choses en amont pour notre bébé à venir et ne pas multiplier les flacons et autres bouteilles. J’ai été convaincue par les produits gifrer dont j’utilisais déjà le liniment. Je vous livre ici mes impressions sur ma box « Le secret des mamans » reçue en janvier.

Le liniment oléo-calcaire: l’incontournable

Salomé n’est pas encore propre alors il faut le nécessaire pour les couches. Finalement à part la taille de celles ci, pas besoin de changer de produits pour un plus petit.

Depuis sa naissance, nous la nettoyons à l’eau ou eau nettoyante en alternance avec du liniment pour prévenir les irritations.  Avec ce froid, et les frottements des vêtements le liniment, selon ma pédiatre, peut aussi être utilisé comme crème hydratante. Je ne sais pas vous, mais moi c’est un produit qui me rassure car je sais qu’il n’y a pas d’ingrédients louches ou cracras dans sa fabrication.

La cold cream: la petite crème pour les grands froids

Je l’ai surtout utilisée, et je l’utilise encore, pour Norah qui a 5 semaines a la peau très très sèche. Il faut dire que les changements de température agressent la peau des bébés (et des grands !). Je lui étale avant de sortir chercher sa soeur à la crèche (parfois sous la neige) sur tout le corps. Avec un petit massage en prime qui la détend avant de la glisser dans l’écharpe de portage.

Le baume pectoral pour soulager les bobos

Nous avons eu de la chance, Salomé n’a pas été très malade depuis le début de l’année. Seulement quelques petits encombrements. J’aime beaucoup ce genre de soin dans ces cas là car il est préparé à base de produits naturels connus pour leur efficacité en cas de rhume (comme le thym, dont je suis une grande adepte en tisane). Là encore, appliqué en massage doux cela permet aussi de rassurer les petits. Et vous l’avez compris, chez nous on aime bien les massages !

Le spray Nuit calme, notre allié pour les jolis rêves

Ce spray utile en toute saison, je l’ai un peu détourné de son utilisation première ces dernières nuits. Normalement, il est à vaporiser 30 minutes avant le coucher de bébé. Je ne sais pas vous mais moi 30 minutes avant que mes filles ne dorment, je cours un peu partout. Le change, le pyjama, la lecture du soir en donnant parfois en même temps la tétée… Bref je n’y pense pas. Par contre Salomé est persuadée qu’il y a un monstre dans sa chambre, donc en cas de peur au coucher ou de réveil, on utilise ce spray « chasseur de monstre » comme rituel d’apaisement.

 

Et vous? Qu’utilisez vous comme produits pour vos enfants?

 

Doudou La famille Grizzly /

anneau de dentition éléphant Simone et Roméo

 

Quels produits utiliser pour bébé ?

Chaussons pour bébé à personnaliser Bidiartiste

Interview créatrice: Bidiartiste

Si vous me lisez régulièrement, vous le savez bien: j’aime le fait main ! J’essaie de vous présenter régulièrement mes coups de coeur, découverts bien souvent sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, c’est Elodie, La créatrice de bidiartiste,  qui vous avait d’ailleurs gâté sur la page facebook du blog, qui nous raconte comment elle fabrique de petites merveilles pour toute la famille. Nous, nous avions eu un coup de coeur pour les chaussons, que Salomé avait d’ailleurs porté. 

Bonjour Elodie, je suis heureuse de t’accueillir sur mon blog pour cette petite interview. Ici j’ai à coeur de présenter des petites mains talentueuses et l’artisanat aussi…

Bonjour Sophie, merci de ton accueil.

D’où t’es venue cette idée de créer des chaussons pour bébé sur mesure ?

C’est en constatant que ma fille aînée  abîmait  trop vite ses chaussons que l’idée m’est venue. Je voulais un produit lavable en machine, mais qui fasse plus de 3 semaines car vers 6/7 ans j’achetais des chaussons tous les mois, j’ai essayé de nombreuses marques mais rien n’y faisait.
C’est pour cette raison que je me suis mise à fabriquer des chaussons de la naissance au 48.

Tu es toi même maman de deux filles. Est-ce que tes puces sont ta source d’inspiration ?

Ma source d’inspiration oui elles le sont la boutique évolue en fonction de leurs besoins. Lorsque la grande a eu besoin d’une trousse j’ai commencé les trousses personnalisées, là elle a eu besoin d’un porte document, il a donc fait son entrée dans la boutique.

D’ailleurs qu’est ce qui t’inspire? Tu proposes tellement de modèles différents !

Je ne suis pas du tout la mode, je suis mon instinct. Je suis très à l’écoute de mes clients, et certains ont de vraies belles idées… je leur demande si je peux mettre leurs idées en boutique,

Et si on a une idée bien particulière…

C’est ce que j’aime, travailler sur une idée arrêtée et la faire évoluer et obtenir un produit unique.
Il ne faut pas s’arrêter à ce qu’il y a dans la boutique, il faut m’envoyer un message et voir ce que je peux faire.

Mais d’ailleurs, tu ne proposes pas que des chaussons. Que peut-on trouver dans ta boutique?

Je fabrique des chaussons, des bouillottes sèches, des pochettes, des portes monnaie, des trousses, des sacs à dos, des sacs polochon, des trousses de toilette, des pochettes homéo de voyage et familiale et je brode des foutas.

Et pour le choix des matières?

Pour les chaussons je voulais du lavable, mais du confort, la semelle en cuir avait donc toute son importance. L’extérieur est en simili cuir et la doublure composée de coton, ou de liberty ou de polaire. Ce qui fait que les chaussons peuvent passer en machine à 30° ; Pour les accessoires je travaille le simili cuir, le liberty et le coton, afin de garder cette notion de lavable. L’idée n’est pas de changer sa pochette parce qu’elle a pris une tâche de chocolat (on reconnaît la gourmande que je suis) non un coup de machine à laver et hop comme neuve.

En un an, ta boutique a fait un bond sur facebook. A quoi expliques tu ce succès ?

Je ne l’explique que par la qualité des produits. Les gens sont satisfaits et reviennent, ils en parlent autour d’eux et partagent, c’est ma plus belle récompense.

En quoi est-ce important à tes yeux de créer de tes mains ?

Alors c’est important car ça me permet d’exprimer une créativité que j’ai toujours possédée mais que je ne pouvais pas exprimer dans ma précédente vie professionnelle. J’étais la moins manuelle de toute mais j’avais un rêve et je le réalise.

 Et si on souhaite te passer commande, comment doit on s’y prendre?

C’est facile il y a la page Fb : https://www.facebook.com/Bidiartiste
La boutique Esty : https://www.etsy.com/fr/shop/Bidiartiste

 

Merci Elodie. J’étais ravie d’en apprendre un peu plus sur toi !

 

Interview petit créateur : bidiartiste