Blogueuse Parisienne

Parisienne

Parisienne. Parisienne ? Parisienne !

Avant, pour moi, « parisienne » c’était une des pires insultes possibles. Vous savez de là où je viens, en Normandie, on a coutume  de dire « Parigot, tête de veau ». Et si un petit veau dans un champ verdoyant c’est bien mignon, c’est aussi un peu couillon.

Les parisiens en Normandie, ce sont les envahisseurs du weekend qui viennent troubler la tranquilité des plages. Pressés, exigeants, pas très souriants, ne disant jamais « bonjour ». Voilà voilà. La parisienne en prime est chic mais terriblement snob. Bref, vous l’avez compris, je n’avais pas envie de devenir une « parisienne » à mon tour.

Et puis Paris a su m’apprivoiser. J’ai fait de la résistance bien sûr. Pour moi ce n’était qu’une étape de vie. Un passage obligé pour mes études d’art. Je détestais les trajets quotidiens dans les couloirs sombres, puants et bondés du métro . Ceux où l’on te bouscule si tu n’es pas du bon côté  de la rampe. J’ai perdu mes repères. Parisienne en Normandie. Normande à Paris.

Paris m’a eu. Paris m’a prise au dépourvu.

Paris et ses jolies bâtisses. Paris où l’on ne s’ennuie jamais. Paris où l’art est à chaque coin de rue. Paris a pris mon coeur.

Serait-ce Paris ou le Parisien pur jus dont je me suis entichée comme foudroyée un soir de juin ?

Vous connaissez la chanson « I love Paris… because my love is here » ?

Paris la ville de l’amour m’a fait un sale coup. J’y suis tombée amoureuse. Je ne peux plus en partir. Vivre à Paris quand on est heureux c’est redevenir chaque jour un touriste. Et je compte bien à mon tour faire découvrir ses merveilles à mes deux petites parisiennes. Devenir parent ça réenchante le monde où l’on vit et on découvre la ville avec les yeux de nos enfants. Je n’ai pas perdu mon sourire mais sans nul doute l’habitude de dire bonjour à chaque passant.

Mon coeur est à Paris.

Oups! On dirait bien que je suis devenue Parisienne !

 

PS: Prise dans un élan printanier d’envie de promenade, j’ai ouvert un deuxième compte instagram: @parisenfamille . Et avec de la couleur en prime. On s’y retrouve?

Un joli faire-part de naissance en quelques clics

ça y est: bébé est arrivé ! Tu te poses la question de réaliser ou non un faire-part de naissance. Et si oui de comment faire. Alors cet article est pour toi.

Pourquoi réaliser un faire-part de naissance?

C’était une question que nous nous étions déjà posé pour notre premier bébé. Et puis, on s’était dit que déjà nous nous aimions en recevoir. Ça fait toujours plaisir de recevoir une bonne nouvelle. C’est chouette aussi d’en garder le souvenir. Pour les proches, mais aussi pour l’enfant quand il sera plus grand. Nous avons conservé celui de Salomé dans son livre de naissance avec d’autres petites choses comme la première mèche de cheveux. J’ai aussi toujours un sourire qui se dessine sur mon visage quand nous allons chez des amis ou la famille et que je vois ce faire part accroché dans l’entrée ou sur le frigo.

Comment réaliser un faire-part de naissance ?

Si tu as le temps et que tu es créatif, que tu as le temps, l’énergie…

Pour la naissance de notre ainée, je m’étais beaucoup amusée à réaliser son faire-part. J’y avais mis du coeur, du temps, de la créativité. Mais j’avais aussi bien été aidée par le papa, la marraine et le tonton pour mettre en place un photo décor. Une jolie photo et hop ensuite nous avions fait imprimer sur internet.

Si tu cherches une solution simple mais jolie…

Cette fois-ci, nous étions tous très pris. Ma famille loin. Et une petite fille de deux ans à gérer en plus de notre bébé tout neuf. J’avoue que ces conjonctures auraient pu nous faire renoncer à faire un faire-part. Je ne voulais pas faire quelque chose qui soit trop basique.

Je me suis dit que j’allais ruser, et cette fois-ci, plutôt que de faire un décor j’allais m’appuyer sur de jolies choses simples à mettre en place.

Si vous aimez flâner sur instagram ou pinterest, cela ne vous aura pas échappé, il y a un grand retour du couffin. J’ai cédé aux sirènes car cela me rappelait mes propres souvenirs d’enfance et mon couffin pour mes poupées. En fan de vintage, j’en ai dégoté un joli chez jiji la biscotte qui personnalise ensuite à la demande le tour du couffin.

Tata qui passait chez nous, a eu la chouette idée d’apporter des branches d’eucalyptus pour des photos. Et oui cette plante qui est devenue un incontournable des shootings. Le gros avantage c’est qu’elle est facilement manipulable donc on peut la disposer tout autour de bébé pour créer un univers végétal.

Une jolie tenue pour bébé. Un iphone. Et hop. Le shooting peut démarrer.

On a eu bien du mal avec le papa à sélectionner des photos.

On est ensuite passés par le site popcarte qui propose de nombreuses mises en pages, avec des illustrations ou avec des photographies à insérer. On a fait plusieurs simulations avant de choisir notre préférée.

Franchement on s’est amusé. Le papa en a fait et moi aussi. Ça nous a permis de faire au plus près de nos goûts. On a passé aussi un bon moment ensemble. Prendre ce temps pour bébé mais qui ne soit pas lié aux couches, bain ou tétées, ça fait du bien !

C’était super simple à faire et ça nous a enlevé une épine du pied de pouvoir les réaliser aussi rapidement.

Hop commande passée puis reçue. Nous avons ajouté des timbres personnalisés sur les enveloppes à expédier pour les personnes vivant loin.

Et voilà ! Le tour était joué !

Merci popcarte de nous avoir permis de réaliser ces jolis faire-parts de naissance pour Norah

 

Et toi, as-tu réalisé des faire-parts de naissance?

Comptes-tu en faire ?

 

Edito du 12 avril 2018: La gagnante du concours popcarte sur ma page facebook est Deborah Bete. Bravo Deborah tu remportes un bon d’achat de 60 euros. Je te laisse m’envoyer un message pour que je puisse te remettre ton lot.

Prendre soin de nos bébés avec des produits adaptés

Par la fenêtre, la neige encore. Nous sommes pourtant le premier jour du printemps. Peut être que comme moi, vous êtes partis cet hiver en quête de produits sains adaptés à la peau des tous petits.  Alors ne bougez plus cet article est pour vous.

Dans la table à langer chez nous en de début d’année, il fallait des soins pour une petite fille de deux ans. Mais je voulais aussi prévoir les choses en amont pour notre bébé à venir et ne pas multiplier les flacons et autres bouteilles. J’ai été convaincue par les produits gifrer dont j’utilisais déjà le liniment. Je vous livre ici mes impressions sur ma box « Le secret des mamans » reçue en janvier.

Le liniment oléo-calcaire: l’incontournable

Salomé n’est pas encore propre alors il faut le nécessaire pour les couches. Finalement à part la taille de celles ci, pas besoin de changer de produits pour un plus petit.

Depuis sa naissance, nous la nettoyons à l’eau ou eau nettoyante en alternance avec du liniment pour prévenir les irritations.  Avec ce froid, et les frottements des vêtements le liniment, selon ma pédiatre, peut aussi être utilisé comme crème hydratante. Je ne sais pas vous, mais moi c’est un produit qui me rassure car je sais qu’il n’y a pas d’ingrédients louches ou cracras dans sa fabrication.

La cold cream: la petite crème pour les grands froids

Je l’ai surtout utilisée, et je l’utilise encore, pour Norah qui a 5 semaines a la peau très très sèche. Il faut dire que les changements de température agressent la peau des bébés (et des grands !). Je lui étale avant de sortir chercher sa soeur à la crèche (parfois sous la neige) sur tout le corps. Avec un petit massage en prime qui la détend avant de la glisser dans l’écharpe de portage.

Le baume pectoral pour soulager les bobos

Nous avons eu de la chance, Salomé n’a pas été très malade depuis le début de l’année. Seulement quelques petits encombrements. J’aime beaucoup ce genre de soin dans ces cas là car il est préparé à base de produits naturels connus pour leur efficacité en cas de rhume (comme le thym, dont je suis une grande adepte en tisane). Là encore, appliqué en massage doux cela permet aussi de rassurer les petits. Et vous l’avez compris, chez nous on aime bien les massages !

Le spray Nuit calme, notre allié pour les jolis rêves

Ce spray utile en toute saison, je l’ai un peu détourné de son utilisation première ces dernières nuits. Normalement, il est à vaporiser 30 minutes avant le coucher de bébé. Je ne sais pas vous mais moi 30 minutes avant que mes filles ne dorment, je cours un peu partout. Le change, le pyjama, la lecture du soir en donnant parfois en même temps la tétée… Bref je n’y pense pas. Par contre Salomé est persuadée qu’il y a un monstre dans sa chambre, donc en cas de peur au coucher ou de réveil, on utilise ce spray « chasseur de monstre » comme rituel d’apaisement.

 

Et vous? Qu’utilisez vous comme produits pour vos enfants?

 

Doudou La famille Grizzly /

anneau de dentition éléphant Simone et Roméo

Chaussons pour bébé à personnaliser Bidiartiste

Interview créatrice: Bidiartiste

Si vous me lisez régulièrement, vous le savez bien: j’aime le fait main ! J’essaie de vous présenter régulièrement mes coups de coeur, découverts bien souvent sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, c’est Elodie, La créatrice de bidiartiste,  qui vous avait d’ailleurs gâté sur la page facebook du blog, qui nous raconte comment elle fabrique de petites merveilles pour toute la famille. Nous, nous avions eu un coup de coeur pour les chaussons, que Salomé avait d’ailleurs porté. 

Bonjour Elodie, je suis heureuse de t’accueillir sur mon blog pour cette petite interview. Ici j’ai à coeur de présenter des petites mains talentueuses et l’artisanat aussi…

Bonjour Sophie, merci de ton accueil.

D’où t’es venue cette idée de créer des chaussons pour bébé sur mesure ?

C’est en constatant que ma fille aînée  abîmait  trop vite ses chaussons que l’idée m’est venue. Je voulais un produit lavable en machine, mais qui fasse plus de 3 semaines car vers 6/7 ans j’achetais des chaussons tous les mois, j’ai essayé de nombreuses marques mais rien n’y faisait.
C’est pour cette raison que je me suis mise à fabriquer des chaussons de la naissance au 48.

Tu es toi même maman de deux filles. Est-ce que tes puces sont ta source d’inspiration ?

Ma source d’inspiration oui elles le sont la boutique évolue en fonction de leurs besoins. Lorsque la grande a eu besoin d’une trousse j’ai commencé les trousses personnalisées, là elle a eu besoin d’un porte document, il a donc fait son entrée dans la boutique.

D’ailleurs qu’est ce qui t’inspire? Tu proposes tellement de modèles différents !

Je ne suis pas du tout la mode, je suis mon instinct. Je suis très à l’écoute de mes clients, et certains ont de vraies belles idées… je leur demande si je peux mettre leurs idées en boutique,

Et si on a une idée bien particulière…

C’est ce que j’aime, travailler sur une idée arrêtée et la faire évoluer et obtenir un produit unique.
Il ne faut pas s’arrêter à ce qu’il y a dans la boutique, il faut m’envoyer un message et voir ce que je peux faire.

Mais d’ailleurs, tu ne proposes pas que des chaussons. Que peut-on trouver dans ta boutique?

Je fabrique des chaussons, des bouillottes sèches, des pochettes, des portes monnaie, des trousses, des sacs à dos, des sacs polochon, des trousses de toilette, des pochettes homéo de voyage et familiale et je brode des foutas.

Et pour le choix des matières?

Pour les chaussons je voulais du lavable, mais du confort, la semelle en cuir avait donc toute son importance. L’extérieur est en simili cuir et la doublure composée de coton, ou de liberty ou de polaire. Ce qui fait que les chaussons peuvent passer en machine à 30° ; Pour les accessoires je travaille le simili cuir, le liberty et le coton, afin de garder cette notion de lavable. L’idée n’est pas de changer sa pochette parce qu’elle a pris une tâche de chocolat (on reconnaît la gourmande que je suis) non un coup de machine à laver et hop comme neuve.

En un an, ta boutique a fait un bond sur facebook. A quoi expliques tu ce succès ?

Je ne l’explique que par la qualité des produits. Les gens sont satisfaits et reviennent, ils en parlent autour d’eux et partagent, c’est ma plus belle récompense.

En quoi est-ce important à tes yeux de créer de tes mains ?

Alors c’est important car ça me permet d’exprimer une créativité que j’ai toujours possédée mais que je ne pouvais pas exprimer dans ma précédente vie professionnelle. J’étais la moins manuelle de toute mais j’avais un rêve et je le réalise.

 Et si on souhaite te passer commande, comment doit on s’y prendre?

C’est facile il y a la page Fb : https://www.facebook.com/Bidiartiste
La boutique Esty : https://www.etsy.com/fr/shop/Bidiartiste

 

Merci Elodie. J’étais ravie d’en apprendre un peu plus sur toi !

Bébé bonheur

Et soudain … le bonheur !

Il y a des bonheurs que l’on espère, que l’on attend, pour lesquels on se bat. Et puis soudain il est bien là, le bonheur.

Le petit miracle de la vie

Si la naissance d’un enfant peut sembler pour certains la chose la plus commune du monde, pour d’autres c’est un chemin parfois semé d’embûches. Une route sinueuse entre le moment où le rêve prend forme et celui où il se concrétise.

J’ai bien des défauts, mais si il y a une chose dans mon caractère que je ne changerai pour rien au monde, c’est cette petite voix qui ne me fait jamais renoncer au bonheur et me montre les arcs en ciel au bout des couloirs sombres.

Et te voilà, mon arc en ciel.

Il aura fallu deux jours et une nuit de labeur pour préparer ton arrivée spectaculaire.

Par la fenêtre, j’ai regardé la neige tomber à gros flocons et recouvrir Paris d’un manteau blanc. Peut être que la ville préparait sa toile blanche pour que tu viennes recouvrir mon monde de couleurs.

Des heures et des heures d’attente où il ne se passait rien. Le bruit de ton coeur sur la machine. Ton papa qui faisait les cent pas.

Il a bien failli te rattraper au vol d’ailleurs ton papa. Tu as décidé d’arriver toute seule sur terre sans que maman ne t’aide du tout. Tu as fait courir les puéricultrices et les sages femmes qui ont juste eu le temps de te prendre dans leur bras.

Le bonheur et un rire joyeux

Tu es née de mon rire. Je ne croyais pas que c’était possible de mettre au monde un enfant dans un éclat joyeux. Je m’étais tellement préparée à la souffrance des dernières secondes.

J’ai bien l’impression que tu nous réserves bien d’autres jolies Surprises mon petit arc en ciel.

Je t’aime déjà si fort Norah.

Maman

 

 

Béguin Arc en ciel Bonjour Lucien / Gigoteuse personnalisée Simone et Roméo

Récit d'un accouchement joyeux