Le mois de juin est souvent l’occasion de repenser à la seconde guerre mondiale, et à ceux qui ont donné leur vie pour que nous puissions vivre libres.

En tant que Normande, les sites liés au débarquement je les ai maintes fois visités pendant mon enfance. J’ai continué à le faire ensuite toujours avec la même émotion d’ailleurs. Ce sont des endroits très forts, chargés en histoire que j’ai aimé faire découvrir à d’autres. Maintenant, j’y emmène mes filles.

A quel âge peut on visiter les sites du débarquement?

Pour moi, il n’y a pas d’âge car les sites ne sont pas choquants à visiter quand on ne connait pas l’histoire qui y est liée. Si vous avez des enfants en bas âge et que vous souhaitez les découvrir pour vous même vous pouvez y aller.

Quant à mes filles, à 1 et 3 ans elles sont bien sûr trop petites pour comprendre et je ne leur raconte rien de ce qui s’est passé là. Mais d’une certaine manière ramener de la vie ici c’est quelque chose de poétique et porteur d’espoir. Préserver la vie, l’enfance, la liberté ce sont les choses pour lesquelles bien des soldats sont morts ici. Je comprends mieux maintenant que je suis maman pourquoi mes parents nous laissaient courir quand nous étions enfants dans les trous d’obus. Il y a quelque chose de cet ordre là.
Et puis plus quand elles seront plus grandes, nous prendrons le temps de mettre des mots. D’aller plus loin.

Pour ceux qui voudraient faire découvrir l’histoire du débarquement in situ seuls, avec des enfants ou des ados, je vous recommande Le memorial de Caen. Il est très complet. On y trouve à la fois des objets permettants de s’imprégner du quotidien des soldats, des plans interractifs du déroulé des opérations et des films d’archives.

Les lieux incontournables

vous pouvez vous rendre:

  • sur les plages Omaha Beach ou Gold beach par exemple
  • le cimetiere américain: saisissant de voir toutes les tombes de soldats
  • la Pointe du hoc: un des lieux les plus impressionnants. Une falaise escaladée par des commandos rangers américains les 6,7 et 8 juin 1944. Il reste des bunkers allemands et des trous d’obus.
  • Arromanches avec son poste d’observation
  • Vous pouvez aussi faire un arrêt à Port en bessin.

Je vous laisse avec quelques photos prises dans ces différents endroits ces trois dernières années.

16 réflexions sur “Sur la route du D-day: devoir de mémoire en famille”

    1. Je vous le souhaite. Énormément de choses à découvrir et aussi plein d’autres histoires en Normandie pas forcément liées au débarquement. J’adore le coté médieval de Rouen par exemple, le mont saint michel ect…

  1. Hello, alors je t’avoue que je ne connais pas du tout cette région de France. En vrai, je me suis dit plusieurs fois déjà que ce serait bien d’y aller en famille, mais je n’ai pas eu encore l’occasion de le faire. Bisous

  2. Superbes photos et le noir et blanc est vraiment bien approprié pour porté ton texte plein d’émotion positive. Je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter la Normandie mais j’adorerais le faire.

    1. Je mets toujours du noir et blanc sur instagram et de la couleur pour le blog, mais en effet là j’ai trouvé que c’était plus approprié pour le sujet.

  3. Guessant soizic

    J ai visité le cimetière américain quand j étais petite. Et j ai prévu d y aller avec mes enfants bientôt. Mon grand va visiter le musée de Meaux bientôt également.

    1. Ah oui on m’avait proposé de découvrir le musée de Meaux mais j’ai pensé que mes filles étaient trop petites. J’aimerai bien avoir ton retour si tu y vas.

  4. J’avais été frappée par l’ambiance qui règne à Arromanches, le contraste entre le paysage bucolique et magnifique de la côte et le drame qui s’y était déroulé des années auparavant… J’aimerais beaucoup visiter le cimetière américain.

    1. Oui c’est assez déstabilisant je suis d’accord avec toi. Une des choses qui me frappe souvent ce sont les fleurs sauvages qui poussent sur les fils barbelés

  5. et tu as bien raison ! j’ai vu passer sur instagram une photo de David Abiker, d’un bateau qui va bientôt accoster sur la plage, avec les soldats américains ….. si jeunes ! c’est important de repenser à l’histoire ! très belles photos en tous cas 🙂

    1. Merci beaucoup. C’est vrai qu’il y a pas mal d’événements assez incroyables pour célebrer l’anniversaire du débarquement. C’est important pour ne pas oublier ce qui s’est passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.