Coquillages d'allaitement

Des coquillages pour un allaitement serein

Si vous êtes comme moi à la recherche de petites astuces pour faciliter votre allaitement et le rendre le plus serein possible, ces coquillages pourraient vous plaire. Je vous donne mon avis sur leur utilisation et leur efficacité.

Mon expérience de l’allaitement 

Il y a je crois autant d’histoires d’allaitement que d’enfants mis au sein. Mes deux filles ne font pas exception. J’ai bien l’impression qu’au delà du choix ou non d’allaiter qui appartient à la maman, la façon même d’être mis au monde change bien des choses. Ce n’est que mon point de vue mais j’ai pu observer que les arrivées de bébé de façon Warrior n’étaient pas sans conséquence sur les premiers mois de vie. Ma première grossesse a été vécue dans des conditions de stress extrême dues au travail.  Je vous passerai les détails mais cela a joué sur son déroulement, et donc sans doute sur l’accouchement. La fatigue extrême et la peur n’ont sans doute pas aidé dans mon premier allaitement. Douleurs, reflux pour bébé, pleurs incessants. Je m’étais pourtant préparée au mieux mais j’ai sans doute porté trop attention au personnel soignant de la maternité qui dès le premier soir me réveillait toutes les 3 h à grands coups de portes qui claquent et de néons aveuglants pour vérifier si bébé avait tété.

Un allaitement ne fait pas l’autre

Cette fois ci, j’ai juré qu’on ne m’y reprendrait plus. J’ai essayé le plus possible de faire abstraction de mes problèmes de travail pour profiter de cette grossesse. J’ai lu des témoignages. Je me suis fait confiance. Je me suis donné le temps de mettre les choses en place tranquillement. Et je me suis équipée. Cela fait bientôt 12 semaines que j’allaite et tout roule. C’est même chouette. 

Des coquillages mais pour quoi faire ?

Les coquillages d’allaitement bébé nacre s’appuient sur la technique de cicatrisation en milieu humide grâce au lait maternel. Placés sur les mamelons, à l’intérieur du soutien gorge, ils peuvent être utilisés en prévention ou pour la résorption des crevasses. 

C’est une technique recommandé par la leche league que l’on appelle le « pansement au lait maternel ». 

Bon à savoir: J’ai lu que pour les mamans parisiennes, en cas d’urgence bébé nacre vous les livre dans la journée. Pratique si vous avez des crevasses super douloureuses. 

Alors? Test concluant ? 

Je vais être sincère je n’ai pas encore eu de grosses crevasses (par contre je n’ai pas échappé à la mastite avec 40 de fièvre). Lors de mon premier allaitement, le personnel de la maternité avait insisté pour que je passe aux bouts de sein dès le deuxième jour. Je n’avais donc pas eu de crevasses non plus. Cette fois j’avais envie que les choses soient le plus naturel possible et aussi un moment de tendresse partagé. Donc exit les bouts de sein dont au final je n’avais pas besoin. Pas de crevasses chez moi, non mais des irritations. J’ai toujours veillé à soigner mes mamelons justement avant que ça ne dégénère. Au départ j’utilisais de la crème mais je trouvais ça contraignant. Je vadrouille pas mal alors utiliser la crème après les tétées  et relaver mes mamelons avant que bebe les prennent ce n’est pas toujours évident. Et puis parfois avec la fatigue on a la flegme.

Mon utilisation des coquillages d’allaitement

Ma sage femme m’avait dit que l’on pouvait se servir de son propre lait comme baume hydratant. Que c’était tout aussi efficace et plus naturel. Du coup, quand je me suis penchée sur le fonctionnement des coquillages je me suis dit que cela pourrait être une bonne solution. Je ne les utilise pas tous les jours. Seulement quand je sens que ça tiraille. Je ne trouve pas ça gênant à porter au niveau des sensations. Par contre je ne me vois pas les utiliser à l’extérieur en sortant avec les beaux jours et les tenues plus légères. Mais je pense que portés la nuit cela suffit à bien aider pour la cicatrisation. Test concluant pour moi donc. La preuve, j’ai un tube de crème neuf dans le placard que je n’ai pas ouvert depuis un mois. 

Et vous? Avez-vous testé cette méthode?

 

Pour en savoir plus: https://www.bebe-nacre.com/fr/

 

 

 

 

Des coquillages pour un allaitement serein

  • Claire Rêves de fripouilles (30 avril 2018)

    J’ai utilisé des coque d’allaitement en argent pour 3 de mes 4 allaitements. Cela fonctionne comme les coquillages ! C’est vraiment top top

    • Sophie Ogresse (24 juin 2018)

      On m’en a parlé également. Ça a l’air très bien aussi. C’est vrai que là j’essaie de plus en plus de me tourner vers des solutions écolo…

  • Sarah Boots and Pepper (30 avril 2018)

    J’ai utilisé aussi, et franchement pour les débuts c’était top ! Du moins, ça me permettait de remettre un soutien-gorge pour pouvoir sortir, car rien que le toucher du tissu était ingérable avec les crevasses. Mais je les ai utilisés surtout au début, car au final le coquillage me sollicitait énormément, et déjà que j’ai une tendance à avoir beaucoup de lait, c’était orgiaque :-D. Mais franchement, un régal car cela soulage immédiatement. Je recommande à toutes mes amies maintenant :-).

    • Sophie Ogresse (24 juin 2018)

      J’appelle ça « open nibards » quand c’est en mode méga production. Ça fait rire mon ogre. Je ne pensais pas que cela pouvait augmenter le lait.

  • Melanie (30 avril 2018)

    Coucou je ne connaissais pas du tout. Pour l’allaitement avec maelle je me faisait des compresses avec mon lait et ça marchait bien. A voir la pour le 2em allaitement comment cela se passe.

    • Sophie Ogresse (24 juin 2018)

      Tu me diras. Je trouve ça plus pratique que les compresses que j’utilisais aussi avant 🙂

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.