Faire La cuisine pour réduire ses déchets

Journal de bord des résolutions écolo #2

Je ne me suis pas démontée, et depuis dix jours je continue à essayer de modifier petit à petit mes mauvaises habitudes et de tenir mes bonnes résolutions écolo. Et ça n’a rien de facile mais c’est faisable. Je vous raconte où j’en suis…

 

Vêtements

J’ai lu le fameux livre la Magie du rangement de Marie Kondo qui me faisait de l’œil depuis des mois. Je vous le conseille si comme moi vous avez envie de changement. Ce livre n’est pas du tout écrit dans l’optique d’une vie plus respectueuse de l’environnement mais est plutôt une invitation à un mode de vie plus minimaliste en s’entourant uniquement d’objets que l’on aime. Je crois que d’une certaine manière ces deux réflexions se complètent. Inconsciemment j’avais déjà fait les 3/4 du chemin proposé par ce livre.

Je vous avais parlé la dernière fois de notre énorme tri de vêtements et du souci pour les donner car la benne de récupération ne prenait les sacs qu’emballés dans des sacs poubelles. Finalement, l’Ogre a trouvé une alternative pas loin de chez nous. Un local de don qui accueille directement. Une personne c’est toujours plus sympathique qu’une benne, non? Et en plus on a pu vider nos sacs en tissu pour n’y déposer que des vêtements. Ceux-ci seront ensuite envoyés dans un centre de tri soit pour être donnés si ils sont en bon état. Soit pour être recyclés. Si j’avais su avant je n’aurai pas jeté les vêtements troués et salis qui auraient pu être recyclés. Ce sera pour la prochaine fois.

Si cela peut vous motiver à faire de même, sachez que depuis une semaine  la 6ème édition du Dressing du Cœur a débuté pour la collecte. Renseignez vous auprès des boutiques près de chez vous car jusqu’au 31 mars des commerçants collectent les vêtements que leur clientèle ne souhaite plus porter pour les redistribuer à Emmaüs France. Une belle action qui vous fera un bien fou.

IMG_1735

Le ménage

Pas beaucoup de changement pour le moment dans ce domaine. On ne peut pas être sur tous les fronts à la fois. Je continue d’écouler le stock de produits existants et je commence à anticiper la prochaine étape.

J’ai trouvé au biocoop les ingrédients de base pour fabriquer les produits ménagers. L’idée sera de les préparer avant la fin du stock pour ne pas être dépourvue au dernier moment et aller racheter des produits du commerce. Je commence à sensibiliser l’Ogre à ce sujet de ne plus utiliser de choses toxiques qui créent un environnement hostile. On est déjà assez cernés par la pollution comme ça à Paris.

Pour ne rien vous cacher pour l’instant je suis un peu paumée et je me retrouve avec des produits que je n’ai jamais eu en main avant. C’est un peu excitant de jouer à l’apprentie chimiste. Si vous avez des recettes n’hésitez pas à les laisser en commentaire.

IMG_1738

La beauté

C’est là que le bât blesse. Encore tellement de produits à vider. Je crois que je vais me résoudre à jeter mes échantillons qui sont sans doute périmé. Je n’ai pas encore pu vraiment me pencher sur la question du déodorant, shampoing, dentifrice, crème de jour… pour le moment je crois que je vais me réassortir comme d’habitude ou alors essayer de trouver des marques plus saines en attendant de pouvoir me faire mes produits. Là encore, je vais aller à la pêche aux conseils car je suis une accro au shampoing sec. J’ai fait une semaine de tentative désintoxication mais j’ai replongé ^^

En attendant je continue à utiliser un savon solide et le démaquillant que j’avais fabriqué avec Rosée de la reine.

 

Bébé

Je mets bébé mais en fait événements serait plus approprié. Nous avons eu la visite de la famille à la maison et là question déchet ça a été un carnage: vaisselle jetable, emballage de produits neufs, papiers cadeaux. Voyez vous on a eu la chance d’être très gâtés. On ne va pas s’en plaindre. Et puis on n’a pas encore assez changé notre mode de vie pour sensibiliser l’entourage à ce sujet donc on allait quand même pas faire la morale alors qu’ils étaient si gentils et que nous sommes loin d’être exemplaires nous-même.

Pareil lors des événements presse maman auxquels j’ai pu participer. Déchets à gogo mais tellement bien accueillie.

Je ne suis pas sûre de franchir le cap un jour du zéro déchet à l’extérieur. Je pense que faire preuve de souplesse c’est important aussi.

 

La cuisine

Alors ça c’est le point sympa. J’ai réussi à tenir le cap en cuisine. Légumes frais, français et de saison. Fruits en dessert.

Comme je suis une quiche pour savoir ce qui est de saison ou pas j’ai téléchargé une application sur mon mobile pour ne pas oublier.

A nous les tartes épinards, champignons de paris et chèvre demi sec, les oeufs coques du fermier, les compotes maison et la purée de butternut.

Pas d’achat de yaourts. Seulement voilà, les yaourts j’adore ça. Alors le craquage a fini  par arriver sous les traits de l’ogre qui pour me faire plaisir à acheté du riz au lait sous plastique un soir où j’avais besoin de réconfort. On ne peut pas être parfaits. J’ai l’ai savouré sans culpabilité  parce que je ne compte pas devenir une extrémiste non plus…

Quand on pourra se le permettre, j’investirai dans une yaourtière (et un composteur pour les déchets aussi).

De nouveau c’est l’extérieur qui a été difficile à tenir, le pique nique imprévu avec la meilleure amie avec le repas à emporter du traiteur, le weekend chez la grand-mère de 90 ans… J’avais anticipé pour 2 repas pour nous et Salomé. Difficile de faire plus.

IMG_1741

Les courses

Finalement je me suis décidée à prendre le taureau par les cornes pour chercher des solutions de courses qui me conviennent mieux. Malheureusement, j’étais prise les deux matins de marché. J’ai donc été deux fois au biocoop. J’étais totalement paumée la première fois.

J’étais venue bien équipée avec mes Tupperware, mes sacs en tissus et tout et tout. Je pensais observer comment les gens s’y prenaient pour faire pareil. Sauf que désillusion les gens ne viennent pas là bas pour acheter en vrac mais uniquement parce que c’est bio et donc bon pour la santé. Comme je ne savais pas comment m’y prendre j’ai fait comme eux et mis mes légumes, fruits, sucre et céréales dans des sachets papiers pour la pesée. Au rayon frais j’ai demandé si je pouvais mettre mon fromage dans le tupperware et mon pain dans un sac en tissu. Et la bonne surprise la vendeuse m’a encouragée. A la caisse j’ai discuté un peu avec l’employé qui m’a félicité pour ma démarche et m’a dit de faire la pesée avec directement mes produits dans mes sacs en tissu la prochaine fois. Etre soutenue comme ça, ça m’a donnée des ailes. `

On y est donc retourné en famille hier, armés de nos sacs en tissu. Et c’était impeccable. Même pu acheter les fameux ingrédients pour le ménage évoqués ci dessus.

Et vendredi soir, on retourne à la Ruche qui dit oui !

 

On commence déjà à sentir les effets positifs, on se sent plus légers, avec plus de vitalité et de bonnes énergies. Comme quoi le changement  ça a du bon.

 

Bref, petit à petit on va finir par s’améliorer!

Et vous des progrès? Des rechutes? Des astuces ou bonnes adresses à donner?

  • delphine (23 mars 2017)

    Si tu cherches des infos sur les produits de beauté « clean », il y en a pleins ici http://40ans4enfants.canalblog.com/archives/hygiene___beaute/index.html

  • Solenne (23 mars 2017)

    Je suis sourde, écolo, zéro déchet depuis 20 ans, nous avons mis en place l’accessibilité pour les sourds au grand salon écologique Primevère à Lyon pour la deuxième année, nous y donnons des conférences déambulatoires entre autres.
    Je vais prochainement créer une chaîne youtube pour répondre aux nombreuses sollicitations de la part des sourds.
    Je suis ravie de voir que les gens se « réveillent » enfin.
    Je vais prochainement monter à Paris pour donner une sorte d’atelier bio ZD si cela vous intéresse. :•)

    • Sophie Ogresse (24 mars 2017)

      Merci beaucoup Solenne pour ton message. Cela fait longtemps que j’y pense à ce changement, il fallait se lancer. Et je crois que c’est le cas de beaucoup de gens. Je serai ravie de regarder tes vidéos youtube. N’hésite pas à mettre le lien ici quand tu auras créé ta chaîne. Pour la conférence aussi, je partagerai. Je ne pense pas malheureusement avoir assez de niveau en lsf pour suivre mais j’ai beaucoup d’amis que ça peut intéresser.

  • Sophinette (23 mars 2017)

    Allez faire un tour à la coopérative la louve! 4h de ton temps tous les mois et tu peux faire tes courses avec de supers produits et beaucoup moins chers 🙂
    Et question produit, j’ai mis les écorces de deux oranges ds un bocal que j’ai rempli de vinaigre blanc. On utilise presque plus que ça pour la maison..

    • Sophie Ogresse (24 mars 2017)

      Ah oui grande adept aussi du vinaigre blanc. J’y met des huiles essentielles mais j’avais entendu parler de l’astuce des écorces. Je me souviens que tu m’avais informée pour la louve. Ça a l’air chouette comme concept. Ils font du vrac?

  • Chouchou Cendré (26 mars 2017)

    Coucou Sophie,
    Bravo pour ces résolutions !
    Perso je suis assez fan de QuiToque qui propose des paniers avec des légumes de saison et des repas équilibrés. Si tu veux en savoir plus, j’ai écrit un petit article dessus sur mon blog…
    @+

    • Sophie Ogresse (2 avril 2017)

      Merci beaucoup pour le tuyau. Je vais aller lire ton article ça m’interesse beaucoup.

  • Nat (26 mars 2017)

    Bravo c’est super tout ça :o)
    Chaque petit pas compte et chacun son rythme. Il semblerait que tu ais acheté beaucoup de produits de nettoyage. Ici je n’utilises que le vinaigre blanc, le bicarbonate et le savon de Marseille, ah et un peu de savon noir de temps en temps pour les taches rebelles.
    Belle continuation :o)

    • Sophie Ogresse (2 avril 2017)

      En fait pour le nettoyage je vide mes réserves. Sinon niveau produits je suis comme toi. J’ai pris des trucs en plus pour les cosmétiques. Merci beaucoup pour les encouragements

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.