Les couacs de notre mariage

Les couacs de notre mariage !

J’ai beaucoup de choses à vous raconter sur notre mariage. Mais là j’avoue, qu’en me mettant derrière le clavier, la première chose qui m’est venue (à part l’image de mon amoureux ému) c’est tous les petits couacs qui m’ont fait (pour la plupart) beaucoup rire!

On le dit toujours, vous aurez beau préparer tout en amont, il y aura toujours des imprévus. Et j’en avais fait des fichiers excels et des documents ! Mais je m’étais promise de ne pas tiquer si les choses ne se déroulaient pas comme prévu. Notre mariage a été bien plus beau que dans mes rêves. J’avoue que je trouve aussi que toutes ces petites anecdotes mises bout à bout font le piquant et les souvenirs.

L’organisation avec les invités

Ce qui était prévu:

Avec l’ogre, notre préoccupation principale c’était que tout le monde se sente bien. On avait donc fait le choix de réserver une ferme/gite sur 3 jours afin que les invités puissent dormir sur place. On a prévenu tout le monde un an en avance, l’ogre avait créé un site internet très complet et j’avais même préparé des documents avec le prix des différents type hébergements pour une nuit, le weekend complet, par personne, ect… Avec toutes les infos. Je pensais que ça allait donc rouler comme sur des roulettes.

Ce qui s’est vraiment passé:

Des milliers de questions qui te rendent dingo. Des annulations. Des réponses qui n’arrivent jamais. Des excuses bidons.

Mais des bonnes surprises aussi. Par exemple la venue des certains de nos cousins et amis uniquement pour la mairie, juste pour être là un peu avec nous. Ou comme la naissance en avance de mon neveu 10 jours avant le mariage et une partie de la famille de l’ogre qui a trouvé une solution pour venir. Résultat 8 personnes de plus à loger et nourrir 1 semaine pile avant le mariage. Du stress supplémentaire côté organisation, oui, mais quel bonheur de les avoir à nos côtés!

img_4825Les soins de la mariée

Ce qui était prévu:

Une soirée détente au hammam entre filles.

Ce qui s’est vraiment passé:

En vrai on était surexcitées! Tellement contentes d’être ensemble. Je crois que j’étais la seule a vraiment aimer être dans une chaleur humide aussi dense (j’avais l’impression de revivre et elles suffoquaient). Le gommage a été un carnage. L’estheticienne, pince sans rire (j’ai adoré son regard malicieux) s’en est donné à coeur joie en dégommant les peaux mortes.

Je revois encore la tête de ma belle soeur chérie sur la table de gommage. Les expressions de son visage. Rien que d’y penser j’en rigole !

L’arrivée à la ferme:

Ce qui était prévu:

J’avais préparé de super faire parts à distribuer à la sortie de la mairie le vendredi midi pour rappeler aux garçons et demoiselles d’honneur que nous avions besoin d’eux à 17h pour les préparatifs de la cérémonie laique du lendemain. Nous devions installer toute la déco pour être plus cool le samedi.

Ce qui s’est vraiment passé:

Les faire parts ont été oublié dans un sac. Beaucoup n’ont pas eu l’info.  Certains ont eu des soucis avec la voiture de location et ont du faire venir une dépanneuse. Finalement pas de panne. Grand moment la dépanneuse! Le plafond était mega haut et c’était une galère pas possible pour accrocher les lampions (chapeau l’équipe qui s’en est occupé). Moi je courrais partout pour répondre aux questions et accueillir tout le monde . J’ai frisé le burn out quand j’ai vu certains de mes invités sortant de la douche tout pimpant pour le pique nique du soir alors que moi la mariée, je ressemblais à rien. Dégoulinante. Épuisée. Au final tout le monde a été top. J’ai eu une belle surprise puisque mon petit cousin m’a demandé si je pouvais être sa maraine de coeur. Il ne pouvait pas me faire de plus beau cadeau de mariage!  Et puis tout le monde a donné un mega coup de main et le soir et le lendemain pour les courses, la déco, le pique nique… Bref des amis et une famille au top ! La déco était magique : merci encore à ma famille pour les belles surprises champetres réalisées avec amour. Un décorateur de mariage n’aurait pas mieux fait.

Et le pique nique…génial!  je vous en ai déja parlé ici d’ailleurs.

 

img_4826La cérémonie laique:

Ce qui était prévu:

Bah en vrai rien du tout. En enfin ce que je veux dire c’est que nous avions confié cette tâche à mon petit frère en maître de cérémonie, épaulé par mon beau frère en langue des signes…

Ce qui s’est vraiment passé:

Nos pauvres témoins ont galéré! La rallonge à trouver au dernier moment pour installer le DJ (Thierry, adorable !). Le propriétaire du gite qui menace de couper l’électricité pour un des logements (celui où dort mon neveu nouveau né) parce qu’il pense que les locataires ne sont pas venus régler, alors que c’est nous les mariés qui nous sommes occupé de ça en amont avec sa fille la gérante. Le mac de l’ogre a trouver dans l’urgence pour la musique. Mon deuxième beau frère qui a du trouver le fonctionnement du drone pour filmer la cérémonie et y a passé toute l’après midi. Drone qui faisait un gros bruit de mouche mais qui nous a donné de belles images.

Une chaleur torride qui nous a fait décaler l’heure du début.

Et sans doute plein d’autres choses gérées avec brio par nos témoins, garçons et demoiselles d’honneur qu’on a vu courrir partout!

Le food truck

Ce qui était prévu:

Un repas décontracté, des saveurs italiennes qui rappellerai nos fiançailles à Venise. Un diner qui permet de satisfaire tous nos invités selon leurs préférences religieuses, mais aussi leurs valeurs (végétariennes) ou allergies (gluten).

Ce qui s’est vraiment passé:

La déception totale. Le food truck en retard qui passe juste derrière nous pendant la cérémonie laique. Qui n’est pas prêt à la fin du cocktail et nous demande de patienter, nous annonçant au passage qu’ils n’ont pas eu le temps de préparer la bruschetta sans gluten commandée ( et la tu vois le visage de ton amie qui se décompose car elle comprend qu’elle ne pourra rien manger ou presque). Des plats de qualités made in italy? Fait maison? Mes amies en cuisine les ont vu sous vide!  Leur excuse, ils reviennent de vacances. En vrai, ça coute plus cher. On a trois restaurateurs dans nos invités donc on ne la leur fait pas.

Et puis la pression pendant tout le diner pour vite larguer les amarres parce qu’ils ont 3 brunch de prévus le lendemain. Résultat: ils servent les pizzas avant que tout le monde ne soit servis en entrée. Et le café, un thermos posé 5 minutes sur une table et vite rembarqué.

Ils nous avaient promis un geste commercial pour tous ces manquements. Un mois plus tard nous attendons encore!

Bref fuyez Vesuvius!!!!

img_4823La surprise pour les mariés:

Ce qui était prévu:

Mon amour de petit frère connait mon grand penchant pour les Disney. Il a voulu me faire une belle surprise en recréant la scène de Raiponce avec les lanternes chinoise que l’on allume pour faire un voeu.

Ce qui s’est vraiment passé:

Le food truck a commencé a servir les desserts sans nous demander notre avis au moment où la surprise était en train de se préparer. Mes demoiselles d’honneur voyant ma tête sont vite allées mettre les glaces au frais. Du coup, tous les invités sont arrivés dehors avant que les essais ne soient faits.

La cata! Les lanternes ne s’envolaient pas. Ou s’éteignaient. Les impatients les lâchaient trop tôt et leur couraient après. Plusieurs explications possibles: l’humidité de la cave normande où elles avaient été stockées très longtemps + le léger vent.

En plus, j’ai peur du feu donc je n’étais pas rassurée. Mais les photos sont magnifiques. Et rien qu’à revoir la scène je me marre. Ne t’en veux pas petit frère, au moins je suis sûre qu’on va se souvenir de notre mariage… Et puis quelques jolis voeux sont partis rejoindre les étoiles. Et quand je revois la scène c’était franchement épique!img_4824Le rock avec mon papa

Ce qui était prévu:

Une danse avec mon papa, avant le gâteau. Un moment de détente.

Ce qui s’est vraiment passé:

Re voilà le food truck qui me met la pression pour accélérer le repas. Je décide de danser comme prévu avec mon papa. Ma robe joue les coquines et ma bretelle glisse glisse. Ouf on a rien vu! Et j’étais tellement heureuse de partager ce moment là avec mon papa. Oui cher Ogre, ne soit pas jaloux!

img_4820La première danse des mariés

Ce qui était prévu:

Une danse en langue des signes sur la chanson L’amour est un cadeau (oui oui La reine des neiges, on a peur de rien!)

Ce qui s’est vraiment passé:

Notre ami comédien nous avait fait une super vidéo (qu’on va garder comme souvenir). Il avait inventé pour nous une chorégraphie. Malheureusement nous l’avons reçu peu de temps avant le mariage, les choses se sont enchainées. Mon neveu est né. Je suis donc partie quelques jours sans l’ogre en Normandie. Puis nos invités sont arrivés à la maison. Les derniers préparatifs. Bref très peu de temps pour répéter. Le pompon: l’ogre avait oublié de télécharger la chanson et c’est le dj qui s’en est aperçu au moment où on allait démarrer la danse. Au final on a improvisé sans musique. Et c’est une merveilleuse preuve d’amour que j’ai reçu de mon mari, d’avoir quand même joué le jeu lui qui déteste être sous le feu des projecteurs et qui la avait toutes les excuses possibles pour annuler.

img_4822La pièce montée: 

Ce qui était prévu:

Une pièce montée réalisée par une de mes amies d’enfance aux pouvoirs de fée, accompagnés des desserts italiens du food truck.

Ce qui s’est vraiment passé:

Mon amie est un amour. Elle a préparé tout en amont. A voyagé avec le gateau qu’il restait à monter sur place. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la fatigue. Elle a fait un malaise. Et en tombant s’est ouvert bien comme il faut le menton. Résultat médecin en urgence. Points. Enorme pansement. Et bien figurez vous que cette warrior a tout de même monté et décoré son gateau. Tout en gèrant ce fichu traiteur, qui a peine la danse fini a  installé les desserts. Sans que le DJ n’ait pu faire d’annonce. Mes demoiselles d’honneur ont donc courru à la cuisine en urgence pour apporter la pièce montée, qui du coup n’a pas été vue par certains invités.

Moi qui pensait ne pas avoir de gâteau de mariage… Quelle magnifique preuve d’amitié! Et c’était beau! Et délicieux! Et original!

N’hésitez pas à aller voir sa page ou instagram, elle vous donnera l’eau à la bouche.

img_4821La nuit de bébé

Ce qui était prévu:

Ma petite puce gardée par sa marraine le vendredi soir. Puis le samedi dormirait dans son lit parapluie dans une salle pas loin de nous puis ensuite avec nous.

Ce qui s’est vraiment passé:

Franchement nous avons eu de la chance. La marraine, cet amour,  et d’autres gentils invités se sont relayés auprès de petite ogresse pour nous permettre de profiter. Elle a été super cool dans l’ensemble. Si je la mets ici c’est pour une petite anecdote. L’ogre qui avait préparé ses affaires a oublié le paquet de couche. Je me suis retrouvée seule à 5h du matin dans notre tipi au fond du domaine avec la petite les fesses à l’air. Plus de couche. Impossible de joindre l’ogre, ni qui que ce soit. Joie de la campagne normande on ne captait rien. J’ai donc emballé ma chéri dans une couverture, enfilé en vitesse mon peignoir et j’ai traversé l’étendue d’herbe dans le noir pour rejoindre nos amis qui par chance ont aussi des bébés. Ils en avaient une de piscine qui nous a sauvé la nuit. Et d’autres amis nous ont donné le nécessaire le lendemain.

Le spa en amoureux 

Ce qui était prévu:

Un espace avec jacuzzi dans la ferme. Réservé une heure pour les mariés une fois que les invités seraient partis

Ce qui s’est vraiment passé:

Nous avons eu des frais imprévus. Il fallait ranger la salle le samedi soir pour que la ferme puisse nous servir le brunch dimanche matin. Nos invités ont été adorables et ont filés un sacré coup de main. J’avais dit qu’il fallait bien lancer le lave vaisselle et ranger la cuisine, mais je n’ai pas penser à vérifier. Résultat l’équipe du brunch nous a facturé un sacré supplément en dédommagement du travail. Ce qui est normal. Mais du coup, nous avons décidé d’etre raisonnable et annuler    le spa. Ça nous aurait fait du bien c’est sur. Cependant comme il nous restait encore le trajet retour jusqu’à Paris et que nous étions fatigués, ce n’est peut être pas plus mal.

🌾

Voilà. Vous savez tout ou presque. Plein de petits couacs certes, mais tellement d’amour de la part de nos proches! Vous allez me dire, peut être que vous auriez du prendre un wedding planner. Franchement, on avait pas du tout envie. Il y avait plein de petits détails pas facile à gérer c’est vrai mais voir nos familles et nos amis s’impliquer autant que ce soit dans les préparatifs ou dans le déroulé de la fête nous a tellement touchés. Je crois que c’est ce qui a rendu ce mariage si beau. Et aussi épouser l’homme parfait pour moi, bien sûr! Alors au final…. Je ne changerai rien. *

 

 

 

*Bon à part le prestataire du food truck, Vesuvius,  contre qui je suis toujours en colère. Vous l’avez bien compris!

 

©Margot Mchn

(parfaite, dans l’article uniquement pour la citer pour le crédit photo 😉)

 

Design

  • la cueuillette de juliette (4 octobre 2016)

    de l’amour, de l’amour ,de l’amour….un mariage magnifique,inoubliable

    • ogresse&cie (9 octobre 2016)

      J’ai senti tout l’amour que tu as mis dans ton gâteau. Ça ne pouvait être que le meilleur du monde!

      • la cueuillette de juliette (10 octobre 2016)

        27 ans que ca dure….

  • Golden Cheer Grahams (24 mars 2017)

    Oh la la ! Et malgré tout ca tu as réussie à vivre un beau mariage !
    Bravo pour l’organisation !
    J’étais tellement déçue pour toi et ton food truck qui (mine de rien) aurait enlevé pas mal de problème si ils avaient gérés !

    • Sophie Ogresse (24 mars 2017)

      Oui finalement c’est plus après coup qu’on a réalisé ce qui c’était passé avec le food truck car on était dans la joie du moment. Et heureusement 🙂

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.