Après avoir représenté leur objet de la façon la plus réaliste possible, les élèves de 6e déconstruisent le réel à la façon des peintres cubistes mais de façon plus joyeuse et colorée à l’aide de feutres.
L’objet apparaît fragmenté ou avec plusieurs facettes simultanément comme les reflets d’un miroir brisé…
Saurez-vous le reconnaître?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.