Île de ré

Escapade à l’île de ré en famille

Une escapade à l’île de ré en famille, c’est prendre le temps de vivre en inspirant bien fort l’air marin jusqu’à ce que chaque goutte iodée s’infiltre dans les cellules de votre corps. Je vous raconte un peu notre séjour avec notre petite ogresse de 16 mois.

Nous avions prévu depuis longtemps d’aller rendre visite à La Rochelle. Et puis l’ogre ayant des congés à solder avant la fin du mois de mai, a eu la très bonne idée de prolonger notre weekend pour le transformer en court séjour à l’île de ré.

Retourner sur cette île pour moi, c’était faire ressurgir des flashbacks de ballades du temps de mon enfance où nous étions cinq. C’était les jolis volets et les roses trémières, les grandes plages de sable et les marées salants.

Revivre ces moments là avec la famille que je me suis construite à grand coup d’éclats de rires et d’espoir, je ne pouvais rêver mieux pour couper avec les chagrins de l’hiver.

Le premier jour il faisait tellement chaud que nous avons sortis pelles et râteaux, et après une longue marche dans les vignes nous avons rejoint la plage des Gollandières . Un pur bonheur de partager ce moment tous les trois. Même si ce n’est pas simple d’emmener une petite ogresse qui aime manger le sable à la plage.

En parlant de manger, ce que j’adore c’est qu’on se laisse toujours guider par nos envies et notre rythme. Les programmes ce n’est pas pour nous. Et en revenant de la plage, nous sommes tombés en plein champs sur une ferme qui vendaient des fraises absolument délicieuses. Côté gastronomie et produits frais l’île de ré c’est un pur bonheur !

Les autres jours il a plu, alors nous avons bien profité de notre hébergement à Saint Martin de Ré (le très joli Palais des Gouverneurs de Pierre et Vacances) qui avait une piscine pour nous ressourcer et buller. Notre petite ogresse y a même fait ses premiers pas.

Nous guettions alors les éclaircies, et lorsque vers 17h le beau temps revenait nous sortions explorer les environs comme le village de La Flotte qui a des airs de Bretagne. Je vous conseille d’ailleurs d’y manger une glace à La Martinière (sur le port).

Au retour, près des fortifications Vauban, nous avons même eu la jolie surprise de tomber sur les ânes emblématiques du coin. Ils baignaient dans une magnifique lumière dorée.

Nous avons beaucoup visité Saint Martin de ré sous la pluie mais qu’importe, c’était tellement joli. Et puis j’ai pris cette excuse pour entraîner l’ogre au musée du coin, le musée Ernest Cognacq que j’ai trouvé vraiment charmant ! On y trouve des maquettes de navires, de la vaisselle traditionnelle, des costumes, mais aussi des expositions d’art contemporain. Le lieu est chargé d’histoire et permet de mieux comprendre celle de l’île.

Une escapade ressourçante ! J’ai vraiment envie d’y retourner un jour. Et cette fois peut être que la météo nous permettra les ballades à vélo d’autrefois.

 

Design

En avant pour les photos !

 

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.