L'envers du décor

Je vous écris… depuis mon lit! (Coulisses du blog #1)

Mes amis et ma famille sont souvent surpris que je continue à nourrir (un peu) ce blog. Je ne suis pourtant pas la dernière des jeunes mamans à me plaindre de la fatigue ou de la montagne de corvées sous laquelle je croule. Je me suis dit que peut être cela pourrait vous étonner aussi, ou tout simplement, si vous êtes curieux, vous aimeriez en savoir un peu plus sur comment c’est la (ma) vie de blogueuse.

J’ai trouvé chouette de participer au rendez-vous d’écriture L’envers du décor proposé par Sur un petit nuage * . Une fois par mois, je vous ferais donc entrer dans les coulisses de ce blog.  L’occasion pour moi aussi de me prêter à un petit exercice pour poser des mots sur un sujet auquel je n’aurais pas forcément pensé. Si cela vous plait, je pourrais bien aussi explorer les thèmes des mois passés…

 

Le thème du mois de décembre est : Mon espace de travail.

 

En découvrant ce sujet, j’ai hésité entre rire et soupirer. En voilà un thème pas facile pour moi. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’en ai pas. Non, vous avez bien lu. Pas de bureau, ni de petit coin dédié avec son tableau d’inspiration et ses post-it par milliers. Je crois que bloguer à toujours été pour moi une activité nomade (mon côté voyageuse qui revient). Et c’est sans doute ça qui me plaît. Pouvoir écrire selon le moment propice: celui où calme, inspiration et connexion wifi sont tous les trois réunis.

Je vous vois venir… Vous allez me dire, on peut bloguer partout alors?

Pas si facile. A l’heure où j’écris ce billet, il est minuit et je peine à ne pas me changer en citrouille.

Mon bureau du jour? Une couette bien douillette qui a élu domicile sur mon canapé depuis l’arrivée d’un gros rhume.

Mais mon espace de travail ça peut être aussi  la table à manger pas loin du hamac où est bébé ou encore le lit conjugal en cas d’insomnie (ou entre deux tétées il y a quelques mois).

Ces dernières années, où j’ai beaucoup moins écris sur mes blogs, l’espace de travail c’était les ordi de mes boulots précaires en musée pendant mes pauses de 30 minutes (certains préfèrent fumer une clope, moi vous la connaissez mon addiction) . A cette période, je n’avais pas les moyens de m’offrir un mac ou un iphone d´ailleurs mais l’envie d’écrire était là.

Alors c’est vrai que parfois, cela me fait rêver d’avoir un joli secrétaire avec des petits carnets fleuris, un panneau en liège où j’aurai punaisé de belles photos, une bibliothèque attenante dont les étagères seraient garnies de mes romans favoris…. Et puis je me rappelle que souvent, enfant, je finissais mes devoirs allongée sur la moquette parce que …. et bien parce que je suis comme ça : bohème dans l’âme !

L'envers du décor: notre espace de travail

 

Et vous ? Un bureau?

* Si vous êtes blogueurs et que ce rendez-vous  vous intéresse, je vous invite à lire ce billet de présentation sur le blog Sur un petit nuage. 

  • La Minute d'Emy (22 décembre 2016)

    Oui, j’ai un petit bureau mais c’est surtout parce que j’ai mal au dos…

    • Sophie Ogresse (23 décembre 2016)

      Ah mince. Tu préférais écrire dans une autre position si tu avais le choix?

  • lemondedejustine (22 décembre 2016)

    Coucou ma belle 🙂 j’ai un bureau, parfois j’écris dessus sinon j’adore écrire sur la table à manger 🙂 avant quand j’étais à l’école, j’avais un bureau mais je faisais toujours mes devoirs sur le lit ^^

    Gros bisous et passe de bonnes fêtes de noël avec ta puce et ton chéri 🙂

    • Sophie Ogresse (23 décembre 2016)

      J’ai gardé l’habitude du lit tu vois… je ne grandis pas ^^ Je te souhaite aussi de belles fêtes

  • Lys le yéti (22 décembre 2016)

    Il doit y’en avoir beaucoup des blogeurs/ses nomades à mon avis. Avec les ordis portables, tablettes et smartphones il n’y a plus besoin d’un bureau – parce qu’à l’époque des gros ordis, c’était un peu difficile d’écrire depuis son lit avec une tour et un écran ^^ !
    Moi aussi je n’ai pas d’espace dédié mais j’en profitais beaucoup lors de mes trajets quotidiens en train, mais là comme je le prends plus j’ai beaucoup plus de mal à m’y mettre….

    • Sophie Ogresse (23 décembre 2016)

      Oui tu as raison. D’ailleurs je pense aussi que c’est une des raisons de l’évolution du bloging et du boom des réseaux. J’ai pas encore de smartphone pour les transports mais quand je prenais le metro tous les jours j’aimais en profiter pour bookiner… ça me manque un peu.

      • Lys le Yéti (23 décembre 2016)

        C’est vrai que depuis je bouquine moins dans les transports… Zut.

  • Little Pauline (4 janvier 2017)

    Bonjour 🙂 alors il faut dire que moi j’ai un bureau, et en fait je ne l’utilise quasiment jamais! Lol.. La plupart du temps, je suis sur mon canapé, devant la TV avec une série et… le bureau me regarde de loin avec de la peine à côté de cette même TV 🙂

    Et là, je suis dans mon lit car moment de fatigue après une journée bien remplie!

    Bisous! xx

  • Lola (1 février 2017)

    Handicapée, je blogue depuis mon lit, c’est là que je peux le mieux m’installer… Je garde précieusement les moments où je suis un peu valide pour un petit peu sortir au soleil de ma Côte d’Azur… Je garde en mémoire et avec nostalgie mon secrétaire d’adolesente. Un déménagement est prévu, pour une autre région, plus proche de Paris, pour une grande maison où j’espère avoir un coin rien qu’à moi, cosy, douillet, rose… Un endroit où je pourrais être bien pour bloguer, lire, écrire… Ça reste un rêve pour le moment et je sais très bien qu’une fois que je l’aurais je continuerai à bloguer depuis mon lit…
    À bientôt…

    • Sophie Ogresse (3 février 2017)

      Bonjour Lola. Merci pour ton gentil com qui me touche beaucoup. Frida Kahlo peignait des merveilles depuis son lit, nul doute que tu puisses en faire ta tour opérator pour bloguer. Je te souhaite d’avoir bientot le petit coin bureau cosy dont tu rêves. À bientôt

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.