Japon : bébé voyageur

Le Japon : le paradis des bébés ?

Grande curieuse, notre voyage au Japon a été l’occasion pour moi d’observer un autre mode de vie et de glâner aussi de bonnes idées. Je vous avais d’ailleurs raconté ici les habitudes que je souhaiterai d’ailleurs garder à Paris. Voici aujourd’hui les choses plus ou moins surprenantes ou du moins différentes que j’ai pu constater.

 

img_0652Les petits pots

Quand on part trois semaines avec un bébé de 10 mois au Japon, vient forcément un moment où on a besoin de ravitaillement. De toute façon, nous étions pour que notre petite ogresse découvre les saveurs japonaises, tout comme nous nous y avions plaisir à le faire. Nous voilà donc devant le rayon bébé du supermarché, après avoir galéré à le trouver. Nous étions dans un premier temps allé dans un autre étage où à la question « baby food? » Un employé nous a emmené devant des yaourts. Finalement nous avons finis par trouver avec les couches. Dans les saveurs nous avons vu

en salé: maïs, saumon et légumes, potimaron, nouilles, riz aux carottes, riz au poulet, patate douce

en sucré: gelée de pomme, de pêche, de poire, de mangue, pudding de bananes (gros succès chez Salomé)

Bon ça c’est ce que j’ai compris quand il y avait des dessins ou alors si c’était traduit en anglais, pour le reste mystère !

Pas de compote, ni de purée. Les contenus des pots et des sachets ont un aspect plus gélatineux qu’en France.

Des japonaises m’ont expliqué que l’on servait aussi beaucoup de bouillies de riz aux bébés. Et aussi qu’à partir d’un an environ elles leurs faisaient boire un peu de thé.

Le porte bébé

Je compte sur les doigts de la main le nombre de poussettes croisées. J’ai vu quasiment tous les bébés en porte bébé (pas d’écharpe). Et ce que j’ai adoré c’est qu’il y avait beaucoup de papas qui portaient leur bébés. A paris, je vois de plus en plus de mamans adeptes du portage mais les papas c’est plutôt rare. Le portage était aussi pour les enfants assez grands (marchant déjà), pratique en fin de journée quand ils étaient fatigués. Les parents recouvraient la tête d’une espèce de capuche attachée au porte bébé pour les abriter de la lumière et les aider à dormir.

Pour les grands lieux d’attraction (zoo, parcs, musées), des poussettes sont souvent disponibles en prêt ou location. Parfait pour le dos de papa qui n’a pas démérité pendant ces trois semaines de vadrouille.

Le vélo

A Kyoto, c’est quelque chose qui m’a beaucoup impressionné : les vélos. Si j’ai détesté le fait qu’ils roulent sur les trottoirs (pas sur la route) et foncent sur les piétons qui doivent se pousser pour les laisser passer, j’ai trouvé chouette que tout le monde soit à vélo des plus petits aux plus grands. Pas juste pour la balade dominicale mais au quotidien. Beaucoup de parents étaient équipés de doubles sièges, un fixé à l’avant à la place du panier, l’autre sur le porte bagage. De quoi rouler avec deux enfants en même temps. Ça a plu à l’ogre, et je pense qu’il ne serait pas contre l’idée de se procurer un siège de ce genre pour notre chipie.

 

Les chaises hautes

Alors là c’est un mystère : souvent des chaises hautes mais jamais d’attache. A croire que les bébés japonais ne bougent pas. Pour petite ogresse on ne les a pas beaucoup utilisées car elle s’agitait dans tous les sens, grimpait dessus, ça devenait vite dangereux. Le côté positif c’est que des chaises sont à disposition dans de nombreux endroits. Si vous avez un bébé qui ne bouge pas…

img_0667Changer bébé : le bonheur des toilettes publiques

Nous avions aussi fixé le Japon comme destination pour sa réputation d’accueil pour les bébés. Nous n’imaginions pas à quel point! Des toilettes équipées de tables à langer avec ceinture de sécurité dans toutes les gares et station de métro, musée, lieux de visite ect. Parfois même un coin pour allaiter (c’est mal vu en public). Et est-il utile de vous préciser que c’est toujours d’une propreté irréprochable?

KAWAII

C’est sans doute le mot que nous avons le plus entendu au Japon. Il signifie « mignon ». Les japonais ont été d’une incroyable gentillesse avec nous. Foison de sourires pour Salomé. Toujours prêts à nous rendre service. Jamais aucune plainte quand notre petite était agitée (dans le train ou au restaurant par exemple). Au contraire ils essayaient de la faire rire en lui faisant des coucou ou des grimaces. On parle souvent de la timidité des habitants, mais je crois que notre coquine a été un laisser passer pour ouvrir chaque fois les discussions et c’était super sympa d’être aussi gentiment accueillis.

img_0665Infos supplémentaires:

* Je demandais à mon amie Yumiko comment se passait la garde des bébés nounou ou crèche. Elle m’a répondu que les japonaises gardaient leurs bébés la première année. Il n’y a pas de congé parental ce qui signifie qu’elles démissionnent pour retrouver plus tard un nouvel employeur. Cela explique sans doute en partie le problème de natalité du Japon.

* Au supermarché dans les choses surprenantes nous avons trouvé des masques pour bébé (contre les microbes, la pollution, ect.) Mais je n’en ai pas vu en porter.

* Nous avons aussi eu la chance de découvrir un restaurant qui a une salle que l’on peut réserver pour les familles. C’est super bien pensé: un coin jeu pour enfant, un coin repas / karaoké pour les grands. Nous y avons passé l’une de nos plus belles soirées au Japon. Notre petite ogresse était aux anges et a joué sans relâche jusqu’à 23h et ne voulais plus partir. Nous nous avons pu papoter entre amis. J’ai même poussé la chansonnette.La nourriture était délicieuse en plus. Apparement ces lieux sont assez rares dans le centre de Tokyo mais faciles à trouver en périphérie dans les quartiers résidentiels.

 

Voilà vous savez tout. Qu’en pensez-vous?

Si vous cherchez une destination dépaysante où allez avec bébé, foncez ! Nous ont est conquis !

  • aurore (16 décembre 2016)

    C’est agréable de pouvoir partir avec bébé et se sentir bien accueilli !
    En france j’ai l’impression que tu as deux mondes : le sans enfant et le avec !!
    Juste dommage pour les japonaises de devoir sacrifier un emploi pour pouvoir garder leur bébé ( vive le congé mater !!)

    Bisous

    • Sophie Ogresse (16 décembre 2016)

      Oui je suis un peu d’accord avec toi sur cette séparation en France. C’est une des raisons pour lesquelles je me dis que ça va être intéressant de voyager avec des enfants pour observer différentes façons de faire. Ça fait relativiser aussi sur ce que l’on croit être obligatoire ou non. Par contre c’est clair que je n’envie pas les japonaises sur le monde du travail. En France au moins il y a la loi pour protéger les mamans

  • niki (16 décembre 2016)

    très chouette de partager ces photos et pensées avec nous – c’est comme un voyage pour qui ne bouge plus beaucoup comme moi 🙂

    • Sophie Ogresse (18 décembre 2016)

      Oh c’est gentil ça. Les jours où je suis coincée à la maison j’aime bien aussi lire les articles voyage pour m’évader…

  • Marie Merry in Brittany (16 décembre 2016)

    Mais elle est tellement choupi cette petite ! Ça doit être facile d’avoir envie de lui faire des coucous et des sourires 😉 Plus sérieusement merci pour ce retour d’expérience, le Japon m’a toujours énormément tentée et ça me motive pour un éventuel voyage avec Choupette encore petite !

    • Sophie Ogresse (18 décembre 2016)

      Merci (Mon ego de jeune maman est ravi ^^^). Si tu as l’occasion n’hésites pas à la prendre avec toi. On s’est régalés. Si tu veux en savoir plus sur ce qu’on a fait pour te donner des idées tu peux regarder les instantanés de nos 3 semaines là-bas.

  • Mum*two*kids (16 décembre 2016)

    Super ! Merci de nous faire partager ton voyage. C’est très intéressant.

    • Sophie Ogresse (18 décembre 2016)

      Merci à toi de me lire. Je me disais que toutes ces différences pourraient justement peut être intéresser d’autres que moi

  • Nicole Y. (16 décembre 2016)

    Merci pour cet agréable  » voyage immobile »….

  • Chibi (16 décembre 2016)

    J’hallucine pour les tables à langer dans les WC, c’est topissime! *__*

  • Eli (17 décembre 2016)

    Je connais bien ce pays pour y avoir habité. Mais merci de m’avoir ouvert les yeux sur le fait que je n’aurais pas forcément à laisser mon bébé à ses grands parents lors de notre prochain voyage là-bas !

    • Sophie Ogresse (18 décembre 2016)

      Merci beaucoup pour ton commentaire. C’est une des raisons qui m’avait poussée à écrire ce billet justement. Si jamais tu y pars en famille je serais curieuse d’avoir ton impression quand tu reviendras.

  • ludy (19 décembre 2016)

    wow , tu m’impressionnes , le pays de japon est tout prêt pour adapté aux bébés , géniale !

    mais le pays Japon n’est pas dans ma liste de mes envies de voyager , ce sera au plus tard 😉

    c’est chouette ton périple de ton voyage , j’ai bien suivie tes bels articles 🙂

    • Sophie Ogresse (20 décembre 2016)

      Merci Ludy de me suivre aussi gentiment dans nos petites aventures. Beaucoup m’ont dit pareil que toi sur le Japon mais commencent à changer d’avis après avoir vus les photos… A très vite. Bonne soirée

  • amel (20 décembre 2016)

    Coucou super article! et très rassurant pour nous qui allons partir avec notre fille…
    l’Australie nous avaient bluffer pour ses équipements pour enfants aussi. il y avait des parent’s room partout centre commerciaux, gares, aéroports super bien équipé et propre vraiment impressionnant!

    • Sophie Ogresse (20 décembre 2016)

      L’australie ça fait partie des destinations baby friendly qui me tentent bien. Ce que tu me dis me conforte dans cette idée… Je suis sûre que vous allez passer un super moment au Japon en tout cas. N’hésites pas si tu as des questions.

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.