Grossesse à Paris

Mes indispensables durant la grossesse

Encore une fois, c’est vous lecteurs qui m’inspirez. Une future maman m’avait fait part de son envie de lire sur le blog des conseils sur la grossesse , et le matériel de puériculture. Je vous fais alors ma petite liste de ce qui m’a vraiment été utile. On est bien d’accord, c’est très subjectif comme liste, et un peu dans le désordre au fur et à mesure des souvenirs qui reviennent.

N’hésitez pas à me dire si il y a d’autres sujets qui vous intéressent. Je suis à votre service.

1) Deux ponchos.

J’ai accouché début janvier, et mon gros bidon ne se glissait dans aucun pull. Plutôt que d’investir dans des pulls de grossesse qui m’auraient servis 3 mois, j’ai préféré m’emmitoufler à la maison avec des ponchos. C’est cocooning à fond, un peu mode aussi, et j’ai adoré y blottir bébé les premières semaines. J’en ai déniché deux supers jolis chez newlook, et je les mets toujours!

2) Netflix.

Les séries m’ont sauvées mes journées. J’ai été alitée à partir du 5e mois de grossesse, et dans notre studio seule c’était pas marrant. Heureusement mon super ogre était là le soir, et netflix le jour aussi pour me tenir compagnie.  J’aurai bien profité de tout ce temps pour bloguer ou lire mais mon cerveau n’était pas du tout opérationnel pour se concentrer. Bien trop de choses en tête. Et les séries, je ne connais rien de mieux pour déconnecter!

3) Des leggings de grossesse.

Alors Cristina Cordula, la conseillère en image papesse du dressing sur M6, va sans doute dire : « Ma chérie ce n’est pas possible ! » . Seulement voilà, même sans être enceinte je suis en robe casiment tout le temps, mais je desteste la sensation du collant sur ma peau. Donc les leggings de grossesse qui enveloppent bien le bidon, c’est confortable à la perfection!

4) Tisane au gingembre.

L’ogre a du faire des descentes express chez Marc & Spenser pour me procurer ma dose régulière de ces tisanes. J´etais totalement accro pend’at ma grossesse. Ça diminuait mes nausées.

5) Une paire de baskets.

Je n’ai jamais été une grande adepte des talons, et les baskets sont devenues au fil des années mes indispensables car j’adore marcher dans la ville. Ma paire de Nike, je l’ai bénie chaque fois pendant ma grossesse où je retirais les chaussures de mon uniforme  apres une journee de travail debout, pour y glisser mes pieds endoloris.

6) Un brumisateur

Pour les bouffées de chaleurs et se rafraichir entre deux vomissements. Mon début de ossesse etait en pleine canicule, j’en avais glissé un dans mon sac pour le metro, et aussi dans mon sac de travail en cas de malaise. Je suis une inconditionnelle d´avène.  Et le brumisateur m’a suivi ensuite en salle d’accouchement.

7) Huile anti vergetures.

Le prétexte parfait pour se faire masser tous les soirs pendant 9 mois par le papa. Ça sent délicieusement bon (comme tous les produits Weleda d´ailleurs). Et ça me faisait beaucoup de bien au moral. Malheureusement en fin de grossesse ça n’a pas été efficace pour moi car mon bidon a explosé de volume suite à des complications… mais dans une grosse normale je pense que c’est vraiment top. Aujourd’hui je l’utilise quand j’ai un peu de temps et d’énergie pour moi.

8) Débardeur grossesse / allaitement.

Ceux d’h&m sont tops! Pas très chers confortables et pratiques après si vous choisissez d’allaiter. J’en ai acheté pas mal et je ne l’ai pas regretté du tout. Leggings, débardeur, poncho c’était mon trio gagnant à la maison.

9) Coussin d’allaitement.
On dit coussin d’allaitement, car ça sert à caler bébé dans vos bras, mais c’est à avoir pendant la grossesse même si vous ne faites pas ce choix après. Pourquoi? Parce que c’est galère de trouver une position confortable pour dormir avec le poids du gros ventre. Là vous vous allongez sur le côté en cuillère avec le gros boudin et c’est parfait. La jolie house vient de chez Hema.

10) Cachets Maternov.
On en revient aux fameuses nausées. Elles ne m’ont pas quité jusque sur la table d’accouchement. Apparement sans doute à cause du stress de mon environnement… Bref c’était l’enfer, et je ne vais pas vous donner de détails. Ces cachets ont un peu aider. Rien de miraculeux mais c’était mieux que rien.

11) Livre de Laurence Pernoud.

C’est la bible, la référence. Et je dois avouer que je ne connaissais pas du tout.
Un des plus jolis cadeaux reçus pendant ma grossesse. Une jolie atgétion de ma belle mère pour que dans ce livre je puisse puiser les réponses à mes questions sur la grossesse, ces questions que j’aurais posé si j’avais eu ma maman près de moi.

12) Piscine.

Les cours de préparation à la naissance en piscine m’ont fait un bien fou. Ce poids qui s’envole lorsque l’on rentre dans l’eau. Cet équilibre que l’on apprend à maitriser en douceur. Les douleurs du dos aussi et des articulations qui s’aténue. La bulle de sérénité aussi qui fait du bien. Concrètement ça m’a beaucoup aidé à gérer mon souffle et à ne pas m’épuiser trop vite pendant les contractions (mon accouchement a quand même duré trois jours). J’ai répété en baignoire à la maternité certains exercices pour me détendre et ça m’a aider à tenir le plus longtemps possible au moment des poussées.

 

 

Voilà vous savez tout! Et vous vos indispensables?

 

  • lemondedejustine (5 décembre 2016)

    Coucou 🙂 je garde ces conseils dans un coin de ma tête pour le jour où je serais enceinte 🙂 Bisous

  • Clara (5 décembre 2016)

    Que des indispensables différends des listes qu’on peut lire un peu partout, ça change ! C’est vrai qu’en plus les vêtements de maternité ça coûte cher tout le monde peut pas s’en offrir du coup tes alternatives sont top 🙂

    • Sophie Ogresse (6 décembre 2016)

      Merci Clara, c’est très sympa. J’ai vu en effet pas mal d’articles sur le sujet mais ça ne correspondait pas vraiment à ce dont moi j’avais eu besoin. Faut faire un mix

  • La Minute d'Emy (5 décembre 2016)

    Je n’ai pas pensé à l’huile anti-vergetures et je le regrette maintenant.

    • Sophie Ogresse (6 décembre 2016)

      Ça dépend aussi des grossesses et du type de peau. Moi je marque beaucoup et j’ai eu un hydramnios (surplus de liquide amniotique, utérus plus grand que normal ect…) du coup j’ai quand même beaucoup de marques mais je pense que ça a limité les dégâts. Après je crois que tu peux en utiliser en post grossesse pour aténuer. Je continue à en mettre régulièrement (j’aime tellement l’odeur en plus)

  • P'tite Poulette (5 décembre 2016)

    Alors moi, je n’ai qu’une chose à dire…
    …tu es trop belle !!
    Si j’avais pu avoir la même tête enceinte :)))

    Juste… HAHA.

    Je t’embrasse. Géraldine

    • Sophie Ogresse (6 décembre 2016)

      C’était un jour où j’étais bien mais rassure toi j’ai passé 80% du temps livide au dessus des toilettes. Bises

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.