Chambre partagée parents / bébé

Chambre parentale partagée avec bébé

Lorsque je suis tombée enceinte, avec l’ogre nous habitions un (petit) 14m2 sans chambre. C’était la garçonnière dans laquelle Monsieur vivait et m’a fait une (grande) place. On s’était dit que tant qu’on avait pas d’enfant, on en avait rien à faire d’avoir une minuscule cuisine et pas de vraie chambre puisque nous, on voulait voyager. Et puis l’envie de bébé nous a prise par surprise. Moi j’avais ce rêve d’être maman depuis longtemps, mais je ne pensais pas que ce sujet viendrait aussi vite dans notre amour naissant. L’évidence….

Nous voilà donc en pleine recherche d’appartement, et là c’est la cata! Pourtant nous avons des salaires corrects, des garants en veux tu en voilà, de l’argent de côté, des cdi… Rien n’y fait. Tous ceux qui habitent ou ont habité sur Paris savent malheureusement de quoi je parle. On a cherché pendant des mois. Et mon ventre s’est arrondi. On en a visité des appartements insalubres ou au 5e sans ascenseur (le rêve avec une poussette et des courses familiales). Bref, aucun appartement avec 2 chambres en vue, a un prix pas (trop) indécent.

Mais finalement, grâce à des amis, on a trouvé un super appart dans un quartier pour lequel on avait beaucoup d’a priori au départ, le 19e, finalement on s’y sent bien.

Le hic. Une seule chambre…

Nous voilà donc au coeur du sujet.

Enceinte et alitée, j’ai parcouru nombre de sites à la recherche de conseils pour aménager au mieux ce nouvel appart (déjà meublé) et dans l’urgence. En vain.  Nous avons eu les clés 15 jours avant l’arrivée de petite ogresse. Donc si tu es dans ce cas, voilà un billet pour te rassurer, te proposer quelques idées (tu en feras ce que tu veux! ).

La première chose c’est de désencombrer la chambre.

La table à langer n’est pas obligatoire. Ça prend beaucoup de place. Et en plus, celui qui change le bébé dans la nuit réveillera l’autre. Oui même si il est sourd, car changer dans le noir ce n’est pas pratique.

Nous on a mis le matelas à langer sur la machine de la salle de bain et ça nous convient très bien. Il existe aussi des tables à langer murale, mais nous, en location, nous n´avons pas l’autorisation de faire des trous dans les murs.

La question du rangement.

Nous avons la chance d’avoir un petit dressing, un placard dans l’entrée et une petite cave. Nous avons donc enlevé la grande penderie qui prenait beaucoup de place dans la chambre. Nous faisons des rotations vêtements été/hiver pour ne mettre dans le dressing que les vêtements que nous portons vraiment.

Pour petite ogresse nous avons mis une commode dans la chambre (qui était avant dans l’entrée. Elle y a uniquement les vêtements a sa taille. Le trop petit et le trop grand est rangé à l’extérieur de la chambre. Ce qui est d’ailleurs bien pratique au moment de l’habiller.

On en vient à la question de l’aménagement.

Nous avions pensé mettre un meuble de séparation (type bibliothèque ikea) entre le coin bébé et le coin parent. On a changé d’avis car ça prenait trop de place et coupait aussi la lumière.

Nos propriétaires avaient mis un paravent en tête de lit, il fait aujourd’hui office de séparation.

Place à la déco! 

Afin que chacun se sente bien, chacun sa déco. Nous n’avions pas envie de dormir dans une chambre de bébé, et nous voulions créer un joli univers pour l’accueillir.

Pour notre ogresse, j’ai accroché de jolies guirlandes, installé des jouets colorés, fabriqué des montgolfières, un nuage en fil de fer, un attrape rêve, accroché les couronnes de fleurs et masques animaux en souvenir de notre mariage en août. Nous avons changé les meubles de place lorsque nous sommes passés du berceau au lit à barreaux quand elle a commencé à se mettre debout. Donc c’était l’occasion pour moi de faire quelques petites nouvelles déco.

Dans notre petit cocon d’amoureux, nous avons fait notre coin nuit avec une table de nuit et une jolie lampe de chevet, un stickers pour délimiter notre espace. Et une tour de rangement pour quelques objets, bijoux et livres.

Autre élément à ne pas négliger:  le linge de lit. C’est visuellement quasiment tout l’espace qui nous est consacré dans la chambre. C’est la touche à la fois déco et utile qui fait tout dans notre coin d’amoureux. Sur la photo le linge est un peu en vrac, c’est qu’on y vit vraiment dans cet appart… Là c’est une jolie house à rayures que la famille nous a offert lors de notre emmènagement. Mais je rêve d’une parure aux couleurs naturelles, en lin peut être… Et des nouveaux rideaux aussi. Je n’ai pas photographié les actuels, je ne les aime pas. Work in progress: c’est le leitmotiv en déco je crois.

Voilà ça fait 9 mois maintenant, presque 10, que nous partageons notre chambre et tout roule! Au départ, comme j’allaitais c’était franchement pratique. Et puis l’ogre qui ne pouvait entendre sa fille se réveiller était rassuré de l’avoir juste à côté.  Notre cocotte fait ses nuits et cela ne pose pas de souci. J’espère que ces quelques pistes pourront vous être utile.

 

Et vous vous en pensez quoi des chambres partagées?

  • lemondedejustine (22 novembre 2016)

    Votre chambre est toute mignonne, c’est vrai que ça doit être une vrai galère à Paris , j’ai tendance à l’oublier, j’habite dans le fin fond du Tarn et Garonne, on est que deux pour le moment et on se retrouve dans 125 m² avec 3 chambres alors on a de la place pour faire des bébés ^^.

    Le sticker  » s’accrocher à ses rêves » est trop chou !!! je veux le même 😉

    Bisous

    • Sophie Ogresse (23 novembre 2016)

      Je vois très bien de quoi tu parles comme je viens d’un petit coin paumé de Normandie. Mes frères ont de grandes et jolies maisons donc ce qui est bien c’est qu’ils peuvent nous accueillir sans souci. A Paris on a un cadre culturel exceptionnel mais côté logement et bien le prix est lourd à payer. Le stockées je crois que j’avais mis la référence sur l’autre article déco de la chambre; je peux essayer de te retrouver si tu veux.

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.